Avertir le modérateur

16/12/2012

Pourquoi gege est un minable ?

depardieu, minable, belgique, fiscalJe l'aime bien Gégé !  

Anticonformiste. Grande gueule, râleur....

Et c'est vrai que c'est dommage que ce lynchage politico médiatique tombe sur lui !

Mais, même si ce n'est pas le seul, c'est bien un minable. Sans aucun doute !

 Il revendique bel et bien la raison fiscale de son déménagement.

Il fait valoir qu'il a payé 145 millions d'euros (il ne confond pas avec des anciens francs ?) et qu'il n'a jamais utilisé la sécurité sociale !!!!

Allons donc ....comme il y va ! même quand il est tombe de scooter ? Meme quand son fils a eu de graves ennuis de santé ??!!

Et quand bien même n'aurait-il jamais utilise les services publics français ...

N'oublie-t-il pas que ces millons qu'il a gagné viennent d'un cinéma qui a ses débuts (ceux de Gérard) était largement subventionné par l'argent public ?

Oublie-t-il que le cinéma dont il est l'emblème à longtemps été protégé au titre de l'exception culturelle française ??

Oublie-il que pendant longtemps il a roulé pour une mouvance politique qui aujourd'hui vilipende ce type d'exil fiscal ?

Ce qui, au passage, rend méritoires des gens comme sardou ...

Ouais Gérard est un minable. Minable parce qu'il crache dans la soupe .

16:26 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : depardieu, minable, belgique, fiscal |

20/10/2012

GOOGLE ... Cet évadé fiscal !

google,évadé,fiscal,droits,taxesAprès mon mes billets sur Google, j'ai eu droit à être cité par des collègues qui ont fait savoir qu'ils n'étaient pas d'accord du tout avec ma position de faire payer les moteurs de recherche qui référençaient des articles de presse. Certains sont plus nuancés.

Les arguments de mes contradicteurs existent : internet est le dernier vrai espace de liberté, les moteurs de recherche envoient des lecteurs vers la presse.

J'ai même eu droit à des "explications" me montrant mes limites intellectuelles telles "quand tu prends un taxi, c'est lui qui te paye la course ?". Un collègue libéral me compare même à un "rouge".

A vrai dire je me rends compte que je n'ai pas le même logiciel de lecture que mes contradicteurs.

Quand on me parle d'espace de liberté, moi je vois que les articles référencés dépendent de la volonté exclusive d'une Société qui bénéficie d'une position économique dominante.

Là ou certains voient une presse "aux ordres" ou archaïque  ou encore le jouet de milliardaires en mal de danseuses, qui veut se faire subventionner, je vois pluralité d'information.

Si le choix de cette information diffusable résulte d'une Société privée, je m'insurge. Et qu'on ne vienne pas me dire "bah si vraiment tu cherches de l'information différente, tu n'as qu'à acheter la presse papier !!". Nous savons tous que la presse papier se porte mal depuis les années 70. L'arrivée d'Internet n'a rien arrangé. Au point que Newsweek vient de supprimer son édition papier.

Mon souhait (en plus du Service Public) est aussi de rééquilibrer les choses.

Et qu'on ne vienne pas me dire (Google le dit pourtant) que la situation du premier moteur de recherche serait économiquement très difficile si elle devait payer un droit voisin ...

Je viens de lire dans le figaro, que Google en 2011 avait payé 5 millions d'Euros d'Impôt sur les Sociétés (32 millions d'impôt au total) ce alors que son chiffre d'affaires en France est estimé entre 1,25 et 1,4 milliards d'Euros. Le même journal chiffre le taux d'imposition de Google France à 3,2% !!!

Alors n'onobstant le débat avec mes contradicteurs, si l'Etat français peut faire payer les moteurs de recherche, moi ça me va très bien ....

12:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : google, évadé, fiscal, droits, taxes |

12/10/2010

La France 3ème terre de millionnaires

Hé oui ! Vous avez bien lu !

La France est le 3è pays en terrme de nombre de millionnaires sur son territoire. 2,2 milions d'heureux très riches sont en France (La Tribune cité par le monde)

Soit 9% du total mondial derrière les USA (40%) et le Japon (9%).

Je suis, comme vous je suppose, très surpris.

A entendre les jérémiades des uns et des autres, j'avais fini par croire que mon Pays était un désert économique et financier.

Mais alors ? Me direz-vous ! Et le bouclier fiscal, il a été mis là pour quoi faire ?

Ben ... Pour rattraper le Japon puis les USA !

31/03/2010

Le Bouclier Fiscal agite la Droite.

179-bouclier.jpgLe résultat des élections régionales aura au moins eu ce mérite !

Même si officiellement, rien ne change dans la politique gouvernementale, un débat sur le maintien du bouclier fiscal a lieu en ce moment à l'UMP sous les yeux attentifs de la Gauche.

Différents membres de l'UMP (et pas des moindres) ont exprimé leurs doutes sur le maintien de cette mesure emblématique et impopulaire. cf le monde .

Pour l'instant, François Fillon (appuyé par Xavier Bertrand) maintient le cap, mais il est bien isolé parmi ceux qui s'expriment. Villepin s'est bien sûr prononcé contre le maintien du bouclier... Juppé aussi !

Jean-François Coppé est en train de changer son fusil d'épaule et d'accepter le principe du changement de politique.

Même le figaro se pose des questions puisqu'il s'est fendu sur son site d'un sondage auprès de ses lecteurs demandant "faut-il supprimer le bouclier fiscal ?".

Hier soir les lecteurs répondaient à 60% par l'affirmative.

Ce n'est bien sûr qu'un sondage, mais moi si on me demande mon avis .....

07:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : bouclier, fiscal, ump, sarkozy, fillon |

19/03/2009

Un impôt pour les très riches

mehaignerie pierre.jpgMais oui ! C'est pourtant lui !

Cela faisait lontemps que je n'avais pas entendu parler de lui. Les plus jeunes ne le connaissent pas, mais Pierre Méhaignerie a été Président de l'UDF (Union pour une Démocratie Française) avant qu'elle ne devienne une composante de l'UMP. Un jour, on a cessé d'entendre parler de lui.

Et voilà que j'apprends qu'il préside la Commission des affaires sociales de l'Assemblée Nationale. Et surtout que dernièrement, il a déposé chez les députés, une proposition de loi visant à augmenter l'imposition des revenus supérieurs à 300000 Euros par an.

Il s'agît d'une contribution de 5% de "la fraction excédant 69 505 euros du revenu imposable par part servant de base au calcul de l'impôt sur le revenu".

Si cette contribution de solidarité a pour vocation à ne durer que le temps de la crise, elle fait plutôt tache dans le contexte d'arcboutage de la Sarkozye sur l'autel de son "bouclier fiscal".

Cette Proposition a le soutien de députés honorables tel MM De Courson ou Goulard et d'autres encore. Le Gouvernement aurait tout intérêt à être attentif à ces députés, ses députés.

Mais pour l'opposition, il sera intéressant de voir comment la majorité gouvernementale va gérer cette affaire. Car jusqu'à maintenant, l'UMP a surtout eu beau jeu de moquer la désunion du PS ...

En attendant, Mr Méhaignerie me surprend agréablement. Car il n'est pas de bon ton de contredire le Président Sarkozy !

07:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mehaignerie, bouclier, fiscal, impots, ump |

17/03/2009

On ne revient pas sur le bouclier fiscal

Eric_WOERTH.jpgIls sont de plus en plus nombreux à droite, à le critiquer ! Le Président UMP du Sénat, l'ex premier ministre UMP de Villepin, et d'autres encore.

Les raisons invoquées sont essentiellement liées à la crise. Certains gens de Droite demandent une justice fiscale en faisant participer les plus riches à la crise.

Ainsi, De Villepin propose, le temps de la crise, de faire passer le bouclier fiscal de 50% à 60% de sorte que le maximum payé par un contribuable pourrait aller jusque 60% des revenus et parallèlement propose de relever la dernière tranche. Ce n'est pas la révolution !

Pourtant, le Gouvernement, par la voix d'Eric Woerth, s'arcboute sur son bouclier fiscal.

Les mots choisis par le ministre pour justifier le maintien du bouclier, ont leur importance ! Qu'on en juge :

"Le bouclier fiscal est une mesure de justice fiscale, tout simplement. Le bouclier fiscal, c'est dire à des Français qu'ils ne travailleront pas plus d'un jour sur deux pour l'Etat. Ce sont des Français qui paient déjà beaucoup d'impôts et il est logique que, dans l'impôt, il y ait un plafonnement".

Cela implique de ma part 2 remarques :

Ainsi, le Boucler Fiscal est une mesure de justice fiscale : celle là, il fallait l'oser. Frédéric Lefebvre ne l'aurait pas reniée...

Quant au fait que le revenu de ces gens potégés par le bouclier fiscal, soit issu de leur travail (et non de leurs placements), il  va falloir que quelqu'un m'explique !!!

Le Président Sarkozy a clairement choisi la caste de Français qu'il soutient. J'espère que les Français s'en souviendront quand il s'agira de voter en 2012 ! Puisque le bruit court que le Président sera candidat à sa propre succession.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu