Avertir le modérateur

20/04/2014

Un blogueur de gauche peut-il villipender le comportement d'Aquilino MORELLE ?

    

Ce billet est la conséquence de commentaires que j'avais fait chez  partageons mon avis et qui m'a vertement fait savoir qu'il n'était pas d'accord avec moi. 

Je fais donc partie des « Fouquier-Tinville » (personnage public sous la révolution, un accusateur public) florissant sur le net. je suis par ailleurs « habité par une forme de haine » ce qui me fait « perdre tout discernement ». 

Je ne peux exclure que Nicolas ait raison à mon sujet, c'est pourquoi je vais tenter d'expliquer ma position auprès de la trentaine de mes visiteurs quotidiens. 

Aquillino MORELLE est ce qu'on peut appeler une éminence grise. Il n'est pas élu (même s'il a tenté de l'être) et en tant que conseiller à l'Elysée est reconnu pour avoir l'oreille du Président de la République. 

Il passe pour être ami de Arnaud Montebourg et de Manuel Valls à la fois. C'est probablement ce qui a permis de réunir 2 tempéraments aussi forts avec une ligne politique aussi différente à la tête du Gouvernement (l'un est n°3, l'autre est n°1). 

Il se trouve que médiapart a commis un article particulièrement féroce sur ce conseiller. 

2 reproches essentiels : 

  • Alors qu'il était à l'IGAS (inspection générale des affaires sociales), il a en même temps été salarié pour un laboratoire pharmaceutique. Contrairement à mon collègue, je pense que des 2 reproches formulés, il s'agît de loin du plus important . D'après le site de l'IGAS, « L’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) est le service interministériel de contrôle, d’audit et d’évaluation des politiques sociales pour éclairer la décision publique. Elle réunit 130 experts de la Cohésion sociale (Famille, Protection de l’enfance, Lutte contre l’exclusion, Travail social…), de la Protection sociale (Sécurité Sociale, Prestations sociales....), du Travail, emploi, formation professionnelle, et de la Santé. ».

    Légalement, tous les fonctionnaires le savent, pour exercer une 2ème activité, il faut d'un point de vue purement formel avoir l'accord de la hiérarchie. Non seulement il n'est pas contesté que cela n'a pas été le cas, mais en plus le laboratoire pharmaceutique fait partie du domaine de compétence de l'IGAS. Il y a donc possibilité réelle de conflit d'intérêt.

  • Le 2ème reproche est que Mr MORELLE utilisait une salle de l'Elysée pour recevoir un cireur de pompes (au sens figuré). Ce n'est pour moi pas si grave que cela, mais cela démontre tout de même un sens certain (au plus haut sommet de l'Etat) de la hiérarchie sociale. C'est du niveau de la Porsche Cayenne de DSK.  

Certes, Mr MORELLE n'est pas un élu, mais compte tenu de sa position et surtout de son influence , cela ne le dispense pas du respect de la déontologie (Hé oui … Les fonctionnaires doivent respecter une déontologie). 

Certes, les faits concernant le travail pour le laboratoire datent d'il y a 7 ans. Mais à cette date Mr Morelle avait déjà été dans les sphères du sommet de l'Etat (avec Mr JOSPIN) et il comptait bien y revenir. 

Certes, on ne va pas reprocher un vol de carambar (ou même un excès de vitesse) à nos hommes politiques. Mais ici il ne s'agît pas de cela. 

Je rappelle que notre Président s'est fait élire sur le thème de la république exemplaire et que la semaine dernière encore, Mr VALLS et ses ministres martelaient qu'il fallait restaurer la « confiance ». 

Je ne vois donc pas comment il peut être demandé aux blogueurs de « relativiser cette affaire ».  

En ce qui concerne les remarques que j'ai pu lire sur Médiapart : certains se demandent quels sont les buts de ce quotidien quand il enquête sur Mr MORELLE, laissant croire que Médiapart s'est lancé dans une entreprise de déstabilisation de François Hollande.  

C'est oublier un peu rapidement que beaucoup à droite s'étaient posés la même question quand le journal d'Edwy plénel avait sorti l'affaire Woerth. 

Peut-être que simplement ce journal, qui ne peut compter que sur ses ventes (ou ses abonnés) pour vivre, ne fait que ce pour quoi il a été créé : la recherche de la vérité !

01/12/2013

Méluche de la place d'Italie à Bercy

C'est l'information politique de ce jour.

Jean-Luc Mélenchon parle de 1788 pour exprimer le ras-le bol fiscal des masses laborieuses...A ne pas confondre avec les bonnets rouges !!!

Et moi dans tout ça.....

J'ai bien conscience que le budget de la France ne peut pas vivre à crédit ; surtout depuis que les prêteurs sont les marchés financiers !!!

Je suis même OK pour payer plus d'impôts, de charges sociales. Même encore maintenant.

Pourtant, je ne peux me satisfaire de l'avenir qu'on me promet à moi et à ma famille.

Les classes moyennes devront continuer à payer pour avoir de moins en moins de  service public et ne pourront avoir une retraite correcte qu'à la condition de bien choisir ses assurances privées.

Les classes moyennes basculent peu à peu dans la pauvreté alors que les plus riches deviennent plus riches. Et si on a le malheur de leur dire que les impôts vont augmenter, ils menacent ouvertement de partir à l'étranger.

Et l'Exécutif cède ....

Les banques se portent très bien, les entreprises du CAC 40 aussi. Pour elles tout va bien ....

Où est le Président qui avait comme plus grand ennemi la finance ?

Les banques qui ont imprudemment risqué l'argent des épargnants, et qui à l'arrivée de la crise ont bénéficié de la garantie de la République, paient-elles leur tribut à la crise ?

Comme je l'écrivais plus haut, je suis OK pour payer plus d'impôt et de charges. Mais tout le monde doit en faire autant.

Pas d'exemption, pas d'exception.

Sinon, Jean-Luc Mélenchon finira par avoir raison.

13:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : melenchon, 1788, gauche, ps, hollande |

07/06/2013

Ch'gro Quinquin i éto parti.

o-PIERRE-MAUROY-MORT-facebook.jpgPierre Mauroy a tiré sa révérence.

Ancien maire de Lille  (pendant presque 30 ans), ex-député, ex-sénateur mais aussi et surtout premier 1er Ministre de François Mitterrand, son décès met fin à une époque.

Celle où les mots "socialisme"      et "ouvrier" n'étaient  pas antinomiques.

Pierre Mauroy n'était pas un "rouge". Il était d'ailleurs classé (à tort ?) social-démocrate.

Pourtant, bien que non issu du monde ouvrier (son père était instituteur), il a réussi à lui seul à faire garder le contact entre le monde des ouvriers et celui du PS.

Il a été le 1er Ministre de l'espoir d'un monde meilleur pour les travailleurs. Il a été le chef du Gouvernement qui a mis en place la 5ème congé de congés payés, les 39 heures, les CHSCT et le droit d'alerte.

S'il a été aussi, le 1er Ministre qui a mis en place le tournant de la rigueur, il n'a jamais perdu sa proximité avec les salariés.

Le socialisme romantique qu'il incarnait trouvait sa plus belle expression dans ses discours dont l'emphase était souvent moquée gentiment.

Homme de conviction, droit, il est respecté à Gauche et à Droite bien que cette dernière l'ait beaucoup combattu.

La fin d'une époque.

Eudjeud'brin.... 

15/03/2013

La Droite la plus con du Monde

khadafi,assad,libye,syrie, imp, gaucheOK .... Le but était de faire un titre accrocheur. Encore que !

En tous les cas, la Droite de France est celle qui a le plus de mauvaise foi !

Une des dernières phrases de mon billet du 10 mars était :"La Gauche mène la politique de rigueur que la Droite n'a pas osé mener (réforme du droit du travail, augmentation des impôts sur le revenu). Il n'y a donc aucune raison de voter pour le candidat UMP".

Vous imaginez donc la frustration du gauchiste que je suis. Frustration de voir le parti pour lequel j'ai voté, mener une politique de Droite et en plus de cela, se voir critiquer par l'UMP l'ensemble des mesures qu'il met en place.

- la politique de rigueur du Gouvernement "de gauche" (commencée par la Droite) est critiquée vertement.

- L'offensive française en Syrie et surtout la proposition du Gouvernement de levée de l'embargo sur les armes est largement tancée par les caciques de l'UMP. Ce alors que la politique de répression du leader syrien est au moins aussi sauvage que celle de Khadafi en son temps.

- Quant aux projets de Société de la Gauche (mariage pour tous, vote des étrangers) !  Je ne suis pas forcément d'accord avec. Mais on attend toujours celui de la Droite !

10:08 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : khadafi, assad, libye, syrie, imp, gauche |

30/01/2013

c'est donc devenu ca la Gauche ?

Les usines fouttent le camp, les plans sociaux continuent.

Les licenciements boursiers ne sont pas remis en cause. La regulation de la finance n'a été que timidement abordée.

Et de quoi parle-t-on en ce moment ? Qu'est-ce qui fait débat ?

Le mariage pour tous et dernièrement la procréation médicalement assistée ....
Et tout récemment est remis à l'ordre du jour le droit de vote des immigrés !

Je ne dis pas qu'un Gouvernement ne doit pas avoir de projets de société ! Au contraire ! Un pays doit avoir des projets de société. Quels qu'ils soient !

Mais dans ces quelques lignes, je ne veux pas parler d'importance. Je veux parler d'urgence !!!

Avons nous rongé notre frein 10 ans pour élire un president de gauche pour ca ?
N'y a-il personne au PS pour se poser la question de savoir pourquoi ce parti n'est plus un parti d'ouvrier et est en train de devenir un parti de cadres ?
N' y a-il personne à la tête de ce parti pour se demander pourquoi des partis comme le front de gauche émergent ?
Ces gens là croient-ils que les gauchistes cocufies continueront à se satisfaire de cette politique qui ménage la chèvre et le chou en se contentant de suivre les prescriptions du FMI ?

20:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : mariage, projet, societe, ps, gauche |

18/12/2012

L'appel des 15. Enfin !

"Il est urgent de remettre l'agenda économique et social en tête des priorités économiques et sociales". (le monde)

C'est l'appel que viennent de lancer 15 élus socialistes. Les 15 sont conscients des difficultés budgétaires, mais le cri du coeur est là. Je finnissais par me demander si l'ambition gouvernementale ne consistait qu'à mener une politique de rigueur.

François Hollande devrait opportunément se rappeler que si les voix centristes se sont portées sur son nom, c'est surtout grace aux voix de gauche qu'il est devenu Président de la République.

L'augmentation du SMIC (quelques centimes) prévue est cruellement significative. J'ai entendu que Mr le Présiderait dînerait ce soir avec des chefs d'entreprise du CAC40. Le candidat socialiste me semblait sensible au "symbole". Quel beau symbole ...

Plusieurs fois, dans ce blog je me suis interrogé sur l'existence d'une vraie politique industrielle plutôt que de tentatives de sauvetages au cou par coup.

Il y a bien Montebourg.

Mais l'alibi Montebourg fait figure de gadget à jeter en pâture aux média.

Alors ... Puissent les 15 être entendus.

 

07:36 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : quinze, 15, gauche, sociale, fiscale |

17/11/2012

Hollande à gauche ?

Hollande_rose_portrait_604-604x500.jpgLe titre semble provocateur.

Il ne l'est pas. Pas tout à fait du moins.

C'est ce qui explique sans doute que je sois un peu fainéant ces temps-ci !

Autant la gestion Sarkozy pouvait me mettre en colêre et entraîner des billets en réaction, autant la gestion Hollande me laisse sans réaction.

Bon .... A la différence de Nicolas Sarkozy, il nous a durant sa campagne de la sueur et des larmes. Il tient de ce côté là ses promesses. Il en tient d'autres aussi : augmentation de l'impôt sur le revenu, transfert des fonctionnaires vers la police et l'éducation (les autres ministères ont juste le gros dos à faire !).

Rien de réjouissant donc.

L'augmentation décidée de la TVA (l'impôt le plus injuste !) m'a mis un sacré coup sur la poire. Les reculades (les geonpis ...)

Novembre aussi .... Tout ça me rend morose. La France isolée par l"Allemagne, moquée par la presse britannique....

Comme si la seule politique possible était la politique de rigueur (que pour ma part j'ai l'impression de subir depuis 2002 !).

Bonjour l'espoir ...

Malgré la dureté des temps que nous avait annoncée Hollande, j'ai quand même une impresssion d'un lendemain qui déchante.

Pour l'instant, le principal crédit que je donne à François Hollande, c'est une espèce de justice sociale.

Non pas que cela aille mieux pour les classes moyennes.

 Mais aujourd'hui, même les très riches se plaignent.

Bon je vous laisse !

Allez ... On se revoit dans un mois ?

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : hollande, ps, republique, gauche, sarkozy |

05/07/2012

Je n'ai rien à dire ! Et alors ?

Calme plat.

Je n'ai pas fait de billet depuis 4 jours.

Pourtant il s'en est passé des choses : déclaration de politique générale du 1er Ministre, annonce de l'encadrement des loyers, annonce de la fiscalité ....

Oui ... Il se passe des choses.

Mais ces choses ont été décrites dans les 60 propositions du candidat Hollande.

Alors forcément je ne vais pas y revenir.

Au fait ? Vous ne trouvez pas que ça change par rapport aux années précédentes ?

Ha ? Vous ne voyez pas ce que je veux dire ?

Pourtant c'est évident : des mesures préparées avant les annonces, la fin d'une annonce par jour, des mesures conformes au programme électoral, la fin de la stigmatisation d'une frange de la population chaque jour ....

Ca ressemble effecvtivement à une présidence normale.

19:59 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : gauche, hollande, président, normal |

06/05/2012

FRANCOIS HOLLANDE PRESIDENT.

gauche, victoire, hollande, 2012Ca y est c'est fait.

François Hollande a été élu Président de la République par environ 52% des voix.

Cela fait 17 ans que j'attendais cela. Entre temps j'ai avalé quelques couleuvres comme l'éviction de Lionel Jospin du 2nd tour 2002 et surtout lla façon de jouir du pouvoir du dernier Président.

François Hollande est élu. Pour le moment ça suffit à mon bonheur.

Je crois qu'il ne prendra ses fonctions que dans 10 jours.

Mais  nul doute qu'il sait d'ores et déjà qu'il fait naître un grand espoir pour le Pays et pour les classes moyennes et les plus pauvres.

20:15 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : gauche, victoire, hollande, 2012 |

14/04/2012

Pour ça, merci Méluche !

melenchon-930_scalewidth_630.jpg1°) Mis à part pour les élections de 2002, je crois que j'ai toujours voté pour la gauche socialiste.

2°) Je n'éprouve pas de sympathie pour Jean-Luc Mélanchon. Je trouve qu'il se la joue trop anti-système alors qu'il a fait partie du système ne serait-ce que parce qu'il a été ministre de la République (un peu comme F Bayrou si vous voyez ce que je veux dire ...). Il est déségréable avec les journalistes. Y compris avec les stagiaires se plaçant de fait au delà du côté sympathique qu'aurait pu avoir le Jean-Pierre Bacri de la Politique...

Ceci étant dit, je viens d'aller chercher sur le site du ministère de l'Intérieur les résultats du 1er tour de la présidentielle de 2007. J'en ai refait un tableau.

 

Nom Voix Pourcentage voix exprimées
M.  Olivier  BESANCENOT 1498581 4,08
  Mme  Marie-George  BUFFET 707268 1,93
  M.  Gérard  SCHIVARDI 123540 0,34
  M.  François  BAYROU 6820119 18,57
  M.  José  BOVÉ 483008 1,32
  Mme  Dominique  VOYNET 576666 1,57
  M.  Philippe  de VILLIERS 818407 2,23
  Mme  Ségolène  ROYAL 9500112 25,87
  M.  Frédéric  NIHOUS 420645 1,15
  M.  Jean-Marie  LE PEN 3834530 10,44
  Mme  Arlette  LAGUILLER 487857 1,33
  M.  Nicolas  SARKOZY 11448663 31,18

Le résultat est éloquent !

Si on fait le total des pourcentages des voix de gauche on trouve : 4,08% +1,93% +1,32% +1,57% (je compte la totalité des écolos) +25,87% +1,33% = 36,10%. 

Je sais bien qu'un sondage ne fait pas une élection et que tant qu'on n'aura pas les résultats des élections je ne tiendrai pas pour certaine la victoire de F Hollande.

Mais je constate une chose : que si l'on fait le compte des résultats des derniers sondages (voir ici), on remarque que les résultats de la Gauche seraient autrement meilleur. J'ai pris le dernier sondage IFOP 10-13 avril  (qui n'est pas le plus favorable à la Gauche) et j'ai fait le total j'ai trouvé 44% (+7,9% par rapport à 2007)

Pour celui de TNS SOFRES du 11-12 avril j'ai trouvé pour la gauche 48% (+11,9% par rapport à 2007).

A l'évidence, nous devons cela au syndrôme Mélenchon. J'observe d'ailleurs que contrairement, l'éclosion de ce dernier ne se fait pas aux dépends du candidat socialiste car Hollande est crédité d'en moyenne 28% des voix alors que Ségolène Royal avait fait 25,87%.

Alors .... Je ne sais pas exactement (même si j'ai une vague idée) où Jean-Luc Mélanchon va chercher ses voix, mais non seulement il regonfle la Gauche, mais en plus cela ne se fait pas aux dépends du PS.

Pour ça merci Méluche.

ps. si je maintiens mon vote Hollande du 1er tour, je n'exclus pas de voter pour le candidat du Parti de Gauche aux législatives. 

10/10/2011

Hors la sociale démocratie pas de salut ?

jf cop.jpgJ'avoue que ce n'est pas la remarque acerbe de M' Copé sur les 4%  de votants lors des primaires, qui m'a le plus énervé.

Apès tout, ces primaires ont tellement été raillées que le Secrétaire de l'UMP a du être surpris par leur succès et n'a pas eu le temps de trouver autre chose pour les décrédibiliser.

Non ... Ce qui m'a le plus agacé chez Mr Copé c'est sa diatribe sur la capacité des 2 finalistes à résister au déplacement à gauche proné par Mr Montebourg.

Mr Fillon lui-même se demande si les 2 socialistes "vont céder aux surenchères de l'aile gauche " !(cf le monde). Et de rappeler la période de rigueur qui a suivi les 2 années d'ivresse en 1983.

Et alors ? La politique de Gauche est à jeter à la poubelle ? C'est cela qu'il faut comprendre ?

Je trouve que ces éléments de langage ces réflexions de manquent pas de sel de la part de tenants d'une politique qui a fait montre de son  échec depuis 9 ans.

Une politique de gauche est-elle honteuse ? Je ne le crois pas.

Mais qui sont ces gens qui se permettent de parler avec commisération d'une politique qui ne correspond pas à leurs attentes ??!!!

Et quand bien même Mr Fillon aurait raison quand il déclare :"je dis aux Français : souvenez-vous de 1981. Deux années de grandes illusions, deux années de lourdes erreurs économiques et sociales, deux années brisées par les réalités, suivies par des années de rigueur, de reniements puis d'engourdissement".

Je préfère de loin 3 années de rigueur (même 5)  après 2 années d'euphorie à 5 années de rigueur après 9 années de rigueur !!

20:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : copé, fillon, gauche, ps, aubry, hollande |

25/09/2011

Le Sénat passe à gauche !

sarkozy, sénat, gauche, lacher, belC'est une première sous la Vème République.

La Gauche dispose de plus de Sénateurs due la Droite.

Théoriquement le futur Président du Sénat est socialiste.

Théoriquement ...

En tous cas, l'évènement est d'importance et rétrospectivement improbable ! Depuis 53 ans, on pensait que le Sénat ne pouvait basculer à Gauche !

Et pourtant ... C'est fait ! Et les conséquences sont d'ores et déjà immenses !

Comme l'a dit François Hollande, la règle d'or ne pourra pas passer (il faut les 3/5 des membres du congrés).

Mieux encore !

Il sera désormais impossible pour la Droite de faire passer un texte de loi en procédure d'urgence avant l'élection présidentielle.

Les principaux candidats à la primaire socialiste (MM Aubry et Hollande notamment) se sont déplacés au Sénat compte tenue de l'importance de l'évènement.

D'accord !

Mais si cette victoire de la Gauche est à savourer, n'oublions pas que l'essentiel, le plus urgent se situe en mai 2012 !

Ceux qui en ont assez de cette mandature présidentielle ne se satisferont pas de cette victoire dans la Haute Assemblée...

22:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : sarkozy, sénat, gauche, lacher, bel |

06/11/2009

Poste : La gauche contrarie le Gouvernement !

h_4_SENAT+X1I1.jpgJe viens de lire un article du figaro qui me fait sourire.

En effet, nous y apprenons que le Gouvernement est contrarié par l'attitude de la gauche au Sénat qui a, lors de l'examen du texte sur le statut de la poste, réussi à faire passer une série d'amendement visant à renforcer la Poste dans son caractêre de Service Public !

D'après ce journal, les amendements ont pu se faire dans la mesure où les sénateurs de gauche étaient majoritaires dans l'édifice.

Et moi qui croyais que le Sénat était à Droite et resterait toujours à Droite même avec 90% des régions françaises à droite.

Rappelons quand même que 158 sénateurs peuvent être classés à gauche (y compris le "rassemblement social et démocratique européen") alors que la Droite a 185 représentants au Sénat.

Je vais vraiment finir par croire que c'est du Sénat que viendra la résistance au Sarkozysme.

17:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : sarkozy, senat, gauche, poste |

04/09/2009

François Bayrou y va parler !

1466038-1950504.jpgJe reviens après quelques jours d'absence. D'ailleurs, il va falloir que je m'habitue à beaucoup moins bloguer surtout en semaine.

Alors comme ça, j(apprends que le monde politique est suspendu aux lèvres de François Bayrou qui revient de vacances ! Quelques jours après que son "lieutenant" Marielle de Sarnez a proposé un rapprochement avec la Gauche à La Rochelle !

Dans l'Express, Mme de Sarnez a persisté en déclarant : "personne ne peut gouverner seul"...En faisant référence uniquement aux élections européennes !

Uniquement ! Et pour cause : le vote aux élections européennes est depuis 2004 un scrutin à 2 tours sachant que seules les listes ayant atteint 10% des vois au 1er tour peuvent se présenter au 2è tour. Les grands partis sont favorisés. En plus, le MoDem a atteint 8,7% aux dernières élections européennes..

Alors évidemment ! Le MoDem a besoin du PS pour les Régionales de l'année prochaine.... En tous cas plus que le PS n'a besoin du MoDem.

Il est donc probable que le suspens maintenu par Bayrou (Au sujet de l'opportunité d'une alliance électorale avec le PS, Bayrou a précisé qu'il donnerait sa position dimanche) est un faux suspens.

Par contre, personne ne semble avoir remarqué qu'à l'heure où le PS ne cesse de parler de primaires, ni Mme de Darnez, ni Mr Bayrou n'ont évoqué la présidentielle !!

C'est normal, car jamais François Bayrou ne renoncera volontairement à se présenter à la présidentielle de 2012 contre Nicolas Sarkozy.

01/02/2009

Gauche, Extrème-Gauche et licenciement économique.

jean-francois-cope.jpgLe PS semble en train  d'être repris au sérieux par la Droite.... Quoique cette dernière en dise !

En effet, j'écoute Jean-François Copé sur la chaîne BFM. Celui-ci attire l'attention des média sur le fait qu'il faudrait que le PS clarifie ses rapports avec l'Extrême-Gauche. En clair, il voudrait que le PS ne fasse pas d'alliance avec le parti de Besancenot !!! Pour convaincre les journalistes, le chef des députés UMP n'hésite pas à souligner le rôle exemplaire de la Droite vis à vis de l'Extrême Droite (sic).

Admettons.

Là pourtant où j'ai un peu de mal à le suivre, c'est quand il considère que le "rétablissement de l'autorisation administrative préalable au licenciement économique", ou la notion de "licenciement boursier" sont des thèmes d'extrême-gauche (ou de la Gauche archaïque).

Les licenciements boursiers existent. C'est un constat.  Et ce n'est pas la gauche qui les a inventés. C'est une création d'un système capitaliste de plus en plus exigeant. Les fonds de pension américains ont probablement leur responsabilité dans cette exigeance de rapport exponentiel.

Quant à l'autorisation administrative de licenciement : la faire passer pour une mesure d'extrême gauche est de la plus mauvaise foi. En effet, elle existait en France de 1975 à 1986.

Qui plus est, l'Administration française se conduisait avec responsabilité dans son appréciation de la légitimité du licenciement économique.

En effet, d'après l'économiste reconnu Jacques Freyssinet, "l'autorisation administrative était, in fine, presque toujours accordée, mais au terme d'une négociation entre l'entreprise et l'inspection du travail, négociation qui portait sur le nombre total des licenciements, la qualité du plan social, et les contreparties accordées par l'Etat grace, en particulier, aux crédits du FNE".

Qui oserait prétendre aujourd'hui que la récupération par l'Administration du Travail de son ancien rôle, ne serait pas une bonne chose pour les Français ?

Alors qu'on arrête de dire que mesures sociales riment avec archaïsme.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu