Avertir le modérateur

26/04/2014

Hollande et Jaurès.

dsk,morelle,hollande,financeJuan de Sarkofrance  "se demande si l'homme joue la montre ou réalise enfin qu'il s'est coupé d'une fraction sans cesse plus large de son électorat ".  Il parle de François Hollande lors de l'épisode des sifflements sur les terres de Jaurès.

Je fais pour ma part, partie de cette fraction coupée de Mr Hollande.

Même si, j'aurais de toute façon voté pour François Hollande face à Nicolas Sarkozy au 2nd tour, je ne peux que m'en vouloir d'y avoir cru.

D'y avoir cru à ce fameux discours du Bourget, où Hollande avait déclaré (entre autres ), qu'il n 'avait qu'un seul ennemi : "La Finance".

Après coup, ce discours me fait presque rigoler.

Comment ai-je pu y croire ?

Car enfin quoi ! François Hollande était présenté comme un DSK en moins bien. Et on ne peut pas vraiment dire que l'ex-président du FMI était à la gauche du PS.....

Je n'aurais pas du ....

Le fin du fin a été quand j'ai appris que l'inspirateur de ce fameux discours du Bourget était .... Aquilino MORELLE, l'homme qui aimait les chaussures et les cireurs de pompes et qui se croyait indispensable. Un de ces innombrables "dandy" de la République quoi ....

Je n'imaginais pas à quel point nos dirigeants étaient cyniques.

12:45 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : dsk, morelle, hollande, finance |

20/04/2014

Un blogueur de gauche peut-il villipender le comportement d'Aquilino MORELLE ?

    

Ce billet est la conséquence de commentaires que j'avais fait chez  partageons mon avis et qui m'a vertement fait savoir qu'il n'était pas d'accord avec moi. 

Je fais donc partie des « Fouquier-Tinville » (personnage public sous la révolution, un accusateur public) florissant sur le net. je suis par ailleurs « habité par une forme de haine » ce qui me fait « perdre tout discernement ». 

Je ne peux exclure que Nicolas ait raison à mon sujet, c'est pourquoi je vais tenter d'expliquer ma position auprès de la trentaine de mes visiteurs quotidiens. 

Aquillino MORELLE est ce qu'on peut appeler une éminence grise. Il n'est pas élu (même s'il a tenté de l'être) et en tant que conseiller à l'Elysée est reconnu pour avoir l'oreille du Président de la République. 

Il passe pour être ami de Arnaud Montebourg et de Manuel Valls à la fois. C'est probablement ce qui a permis de réunir 2 tempéraments aussi forts avec une ligne politique aussi différente à la tête du Gouvernement (l'un est n°3, l'autre est n°1). 

Il se trouve que médiapart a commis un article particulièrement féroce sur ce conseiller. 

2 reproches essentiels : 

  • Alors qu'il était à l'IGAS (inspection générale des affaires sociales), il a en même temps été salarié pour un laboratoire pharmaceutique. Contrairement à mon collègue, je pense que des 2 reproches formulés, il s'agît de loin du plus important . D'après le site de l'IGAS, « L’Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS) est le service interministériel de contrôle, d’audit et d’évaluation des politiques sociales pour éclairer la décision publique. Elle réunit 130 experts de la Cohésion sociale (Famille, Protection de l’enfance, Lutte contre l’exclusion, Travail social…), de la Protection sociale (Sécurité Sociale, Prestations sociales....), du Travail, emploi, formation professionnelle, et de la Santé. ».

    Légalement, tous les fonctionnaires le savent, pour exercer une 2ème activité, il faut d'un point de vue purement formel avoir l'accord de la hiérarchie. Non seulement il n'est pas contesté que cela n'a pas été le cas, mais en plus le laboratoire pharmaceutique fait partie du domaine de compétence de l'IGAS. Il y a donc possibilité réelle de conflit d'intérêt.

  • Le 2ème reproche est que Mr MORELLE utilisait une salle de l'Elysée pour recevoir un cireur de pompes (au sens figuré). Ce n'est pour moi pas si grave que cela, mais cela démontre tout de même un sens certain (au plus haut sommet de l'Etat) de la hiérarchie sociale. C'est du niveau de la Porsche Cayenne de DSK.  

Certes, Mr MORELLE n'est pas un élu, mais compte tenu de sa position et surtout de son influence , cela ne le dispense pas du respect de la déontologie (Hé oui … Les fonctionnaires doivent respecter une déontologie). 

Certes, les faits concernant le travail pour le laboratoire datent d'il y a 7 ans. Mais à cette date Mr Morelle avait déjà été dans les sphères du sommet de l'Etat (avec Mr JOSPIN) et il comptait bien y revenir. 

Certes, on ne va pas reprocher un vol de carambar (ou même un excès de vitesse) à nos hommes politiques. Mais ici il ne s'agît pas de cela. 

Je rappelle que notre Président s'est fait élire sur le thème de la république exemplaire et que la semaine dernière encore, Mr VALLS et ses ministres martelaient qu'il fallait restaurer la « confiance ». 

Je ne vois donc pas comment il peut être demandé aux blogueurs de « relativiser cette affaire ».  

En ce qui concerne les remarques que j'ai pu lire sur Médiapart : certains se demandent quels sont les buts de ce quotidien quand il enquête sur Mr MORELLE, laissant croire que Médiapart s'est lancé dans une entreprise de déstabilisation de François Hollande.  

C'est oublier un peu rapidement que beaucoup à droite s'étaient posés la même question quand le journal d'Edwy plénel avait sorti l'affaire Woerth. 

Peut-être que simplement ce journal, qui ne peut compter que sur ses ventes (ou ses abonnés) pour vivre, ne fait que ce pour quoi il a été créé : la recherche de la vérité !

01/04/2014

Schröder a son héritier. C'est un Français et il est président de la république.

valls,hollande,politique,schröderEn passant chez Nicolas, je me suis rappelé d'un  billet que j'avais fait en janvier 2013 (ici).

Ce billet était intitulé "François Hollande est-il le nouveau Schröder ?".

Cette question, je ne me la pose plus depuis quelques temps déjà.

Et quand j'entends le nouveau chef du Gouvernement déclarer que pour satisfaire les électeurs du PS, il accélèrera le rythme des réformes en cours, je me demande si l'objectif de cette majorité n'est pas de faire du Thatchérisme.

Réponse dans les semaines qui vont venir....

20:40 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : valls, hollande, politique, schröder |

10/02/2014

Hollande en visite d'Etat aux USA !

obama, sarkozy, hollandeIl est de petits plaisirs qui ne se boudent pas. Ou qui en tous cas ne devraient pas se bouder.

Car enfin, F.Hollande est le premier Président qui a droit à cet honneur depuis Jacques Chirac dans les années 96-97 (voir le monde)

Il y en a un qui doit bouillir.

C'est Nicolas Sarkozy qui pendant la première moitié de son mandat a beaucoup minaudé œuvré pour se faire bien voir des USA (de Debeuliou Bush, puis de B.Obama).

Mais alors ce qui doit lui mettre le coup de grace à l'ex, c'est que F.Hollande se fera transporter dans l'Air Force One.

19:32 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : obama, sarkozy, hollande |

01/02/2014

Sus à l'Anglois !

C'est au moment où le match de rugby France-Angleterre que je démarre ce billet. Mon humeur à l'égard des sujets de sa très gracieuse majesté est pour le moins agacée (même si les Français viennent à l'instant de marquer un essai).

En effet, après des jours d'attaque de François Hollande par le 1er Ministre Cameron et surtout par les tabloïds anglais, je viens de lire ceci dans le point !

Ainsi le respecté "Guardian" se met au Hollande Bashing en montrant une photo de notre Président guère à son avantage il faut bien le dire.

Pour montrer à nos amis anglais que je suis moi aussi sensible à l'humour (prononcer iouma) britannique, je suis allé vite fait faire un tour sur la toile.

Allez ... On fait un concours ?

Britain-Seeks-Radical-Reform-of-EU-Ties-May-Leave.jpgDavid_Cameron in India.jpg

 

 

 

 

 

 

                                   

 

 

david-cameron-hunt-839848593-437081.jpgimagesO6VDTHJ3.jpg

charles.pngde caunes.jpg

31/12/2013

Du recul Hollande .... Du recul !

présidence,hollande,sarkozy,vandenbeusch,leonardaJe viens de lire sur le site du Point que François Hollande venait d'annoncer la libération du Père Vandenbeusch. Il s'agissait d'un prêtre catholique français qui avait été enlevé (par des islamistes) dans la nuit du 13 au 14 novembre dernier au Cameroun.

J'en suis très heureux pour ce prêtre.

Simplement, je ne suis pas sûr qu'il incombe au Président de la République française de l'annoncer. Il existe d'autres moyens de procéder : un communiqué du Secrétariat Général de l'Elysée, voire du ministre des affaires étrangères aurait suffi.

On a en effet l'impression que c'est le Président lui-même qui a œuvré à la libération ou tout au moins qu'il y a consacré du temps.

Je crois que le Président a d'autres choses à faire que de s'occuper de la libération d'untel ou untel. Il y a des services qui existent pour cela.

Outre le fait que François Hollande doive s'occuper des affaires de la France (la situation économique, la diplomatie ...), annoncer être heureux de la libération d'un otage donne le sentiment que le Président entre dans le détail d'une affaire certes grave, mais pas importante pour la France.

Ensuite, cela donne une importance excessive aux futurs preneurs d'otages.

Tout cela me rappelle un peu l'affaire Léonarda piège dans leque le Président s'était un peu rapidement jeté et qui a abouti à un dialogue en direct (sur TF1 je crois) entre le Président et le jeune fille.

Et puis ... N'oublions pas que jusqu'à ce jour nos institutions (en ce compris la Présidence de la république) relèvent de la Constitution de 1958 taillée sur mesure pour le Général de Gaulle.

Il est probable que ce dernier ne se serait pas abaissé à annoncer ce type de nouvelle (du moins aussi souvent).

ps. J'ajoute que cette pratique présidentielle ne date pas de François Hollande mais plus de son prédécesseur ....

04/12/2013

Opération Hollande Bashing

hollande, prostate, présidentComme aurait dit Jacques Chirac "ça m'en fait bouger une sans remuer l'autre".

Mais entendre Eric WOERTH donner des leçons de transparence au Président a de quoi m'agacer un tout petit peu.

On reproche au Président Hollande de s'être fait opérer pour une "hypertrophie bégnine de la prostate" en mars 2011.... En ne le signalant pas.(voir le parisien)

Alors quoi ?

En mars 2011, il n'était que député et pas encore candidat à la candidature PS en vue de la présidentielle !!!!

Il me semble normal qu'un Président en exercice signale quand il a un problème de santé car cela peut impacter son exercice du pouvoir. J'étais né quand Georges POMPIDOU est décédé et cette affaire était très ... regrettable.

Mais là, on parle d'une intervention médicale sans gravité et ayant eu lieu alors que le futur président n'était crédité que de 3% des intentions de vote pour l'investiture du PS.

Jusqu'où la transparence doit-elle aller ?

Va-t-on interdire les candidatures des présidents ayant eu les oreillons après la puberté ?

19:18 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : hollande, prostate, président |

01/12/2013

Méluche de la place d'Italie à Bercy

C'est l'information politique de ce jour.

Jean-Luc Mélenchon parle de 1788 pour exprimer le ras-le bol fiscal des masses laborieuses...A ne pas confondre avec les bonnets rouges !!!

Et moi dans tout ça.....

J'ai bien conscience que le budget de la France ne peut pas vivre à crédit ; surtout depuis que les prêteurs sont les marchés financiers !!!

Je suis même OK pour payer plus d'impôts, de charges sociales. Même encore maintenant.

Pourtant, je ne peux me satisfaire de l'avenir qu'on me promet à moi et à ma famille.

Les classes moyennes devront continuer à payer pour avoir de moins en moins de  service public et ne pourront avoir une retraite correcte qu'à la condition de bien choisir ses assurances privées.

Les classes moyennes basculent peu à peu dans la pauvreté alors que les plus riches deviennent plus riches. Et si on a le malheur de leur dire que les impôts vont augmenter, ils menacent ouvertement de partir à l'étranger.

Et l'Exécutif cède ....

Les banques se portent très bien, les entreprises du CAC 40 aussi. Pour elles tout va bien ....

Où est le Président qui avait comme plus grand ennemi la finance ?

Les banques qui ont imprudemment risqué l'argent des épargnants, et qui à l'arrivée de la crise ont bénéficié de la garantie de la République, paient-elles leur tribut à la crise ?

Comme je l'écrivais plus haut, je suis OK pour payer plus d'impôt et de charges. Mais tout le monde doit en faire autant.

Pas d'exemption, pas d'exception.

Sinon, Jean-Luc Mélenchon finira par avoir raison.

13:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : melenchon, 1788, gauche, ps, hollande |

11/11/2013

Le 11novembre et mes repères ....

11 novembre,hollandeEn lisant le blog de Jégoun, je me suis fait une réflexion.

Et si le 11 novembre perdait ses repères ...

Car enfin quoi, le mouvement des bonnets rouges est bien l'expression de manifestations anti-gouvernementales derrière lequel il y a la plupart des grands mouvement réactionnaires.

Voir ces gens, de Droite pour la plupart, manifester en perturbant sciemment les cérémonies du 11 novembre et en sifflant le cortège du Président a de quoi me rendre perplexe.

Il me semblait que la Droite au contraire, était tatillonne sur ces célébrations glorifiant le sens du devoir et celui du sacrifice.

Tout fout le camp décidément en ces années difficiles .....

Tout cela m'amène à dire que je ne comprends ces manifestations d'hystéries des blogueurs et autres twitters de Droite.

Mis à part, une forme de justice fiscale qui fait que même les très riches commencent à payer, je ne vois pas en quoi la politique de François Hollande est différente de celle d'un Gouvernement de Droite.

Les banques sont épargnées et protégées malgré le fait qu'elles ne réinjectent toujours pas dans l'économie réelle les sommes vertigineuses qu'elles détiennent. La réforme sur les retraites est (je l'ai déjà dit) dans la droite ligne des réformes Fillon.

Bref, François Hollande s'en prend plein la tête à Gauche et à Droite.

Mais je ne comprends pas bien pourquoi le Hollande Bashing vient essentiellement de la Droite.

12:30 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : 11 novembre, hollande |

04/11/2013

Le Président le plus impopulaire de la Vème

normal-fait-des-videos-hollande-guignol-infos.jpgFrançois Hollande n'est pas un homme de superlatif.

Il est intelligent, sympathique, drôle. Ca oui !

Mais à la différence d'un Mitterrand ou d'un Strauss-Kahn, il n'a jamais pu au PS, faire l'unanimité.

Il a réussi, en 1 an et demi, à être encore plus impopulaire que Nicolas Sarkozy ! Même s'il faut reconnaître à l'actuel Président, qu'à la différence de son prédécesseur, il n'a bénéficié d'aucun état de grâce et que donc il est parti de plus bas en terme de popularité.

Il est devenu impopulaire à gauche (et même au PS) car depuis 1 an, il n'a cessé de faire marche arrière sur ce qu'il a tenté de faire.

La lutte contre l'ennemi invisible qu'est la finance ? C'est tombé à plat.

La réforme des retraites ? Ca a été le Service minimum.

L'augmentation de l'impôt sur les Sociétés ? Plouf. (Rappelons qu'encore à ce jour, le capital est moins taxé que le travail !!!)

L'affaire Léonarda ? Le Président avait commencé à lacher son ministre de l'Intérieur avant de se rendre compte que le soutient de Mr Valls à son administration était populaire auprès des Français.

La taxe poids lourd (TPL) ? Affaire en cours. Mais d'ores et déjà, le Gouvernement a été incapable de faire relever le cynisme de l'opposition qui a créé cette taxe et en attribue la faute à la majorité !!!!

Que François Hollande soit impopulaire auprès de la Gauche ne m'étonne pas.

Je ne comprends pas en revanche, comment il peut être impopulaire chez les Français qui habituellement votent à droite.

En effet, à part l'augmentation de l'impôt sur le revenu, la politique gouvernementale aurait tout à fait pu être menée par un Gouvernement conservateur.....

la taxe poids lourd donc, l'augmentation de la TVA (décidée d'ailleurs par le Gouvernement Fillon). Même la réforme des retraites aurait tout à fait pu être menée par François Fillon (rappelez-vous de ses 2 précédentes réformes en 1995 et 2003).

Quid du domaine social ? ... Depuis 2 ans, on assiste à des baisses de salaire dans des entreprises. Ce qui revient à dire que même le sacro-saint principe de droit du travail de "maintien des avantages acquis" a pris un sacré coup dans l'aile.

J'ai honte qu'un truc comme ça arrive sous un Gouvernement de Gauche.

Je n'ai pas voté Socialiste pour m'entendre dire "there is no alternative". 

24/05/2013

Compromission et politique de gauche.

Oui, je sais. Beaucoup de ce qui va suivre est déjà dans le titre.

Car je veux parler du renoncement du Gouvernement à plafonner la rémunération des patrons des grandes entreprises du privé.

Car effectivement, il y avait eu une promesse. Mr Moscovici a enterré les derniers espoirs du plafonnement des plus gros salaires à 20 fois le plus bas salaire.

Cela dit, je n'y ai jamais cru à cette promesse. Notre Société économique est libérale et un tel plafonnement dans des entreprises privées rappellerait trop l'URSS.

Non ….

Ce qui me choque, c'est l'argument de la Gauche pour justifier ce renoncement. On doit faire confiance à la charte déontologique du patronat.

C'était déjà l'argument de l'actuelle présidente du FMI à l'époque où elle était ministre de l'économie.

Les gens changent, les majorités changent. Mais en matière de politique économique, rien ne change.

Les spectateurs attentifs auront remarqué que histoire de faire passer la pilule, cette nouvelle est concomitante à l'annonce de la reconduction dans le projet de loi de finances 2014, de la tranche d'imposition de 75 % ….

Dont on peut imaginer qu'elle va se faire re-toquer par le Conseil Constitutionnel.

Alors ? C'est pas du bon vieux cynisme ça ?

Hein ?!

10/05/2013

10 mai 1981

A l'instar de Juan, j'ai besoin des dates anniversaires pour baliser ma vie. Je ne les fête pas forcément ; il suffit que j'y pense.

Pour ceux qui ont moins de 40 ans, le 10 mai 1981 mettait fin à 23 ans de gouvernance par la Droite, 23 ans d'occasions ratées (1974, programme commun ...).

Le programme était alléchant (abrogation de la loi sur la peine de mort, 35 heures, fin des juridictions d'exception, 5ème semaine de congés ...).

Véritablement, un vrai vent d'espoir soufflait sur une bonne partie de la France. Ca a duré 2 ans. Après la réalité nous a un peu rattrapé

Alors forcément je fais un peu le lien avec ce qui existe aujourd'hui.

Pas d'état de grace.

Augmentation des impôts (ce que je comprends), continuation de la casse du service public (là je ne comprends plus), remise en cause du droit du travail (jusqu'où cela va-t-il aller ?).

Alors oui. Ce n'est pas sans une certaine nostalgie que je me souviens du 10 mai 1981.


10:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : 10 mai, 1981, mitterrand, hollande |

16/04/2013

La démission du Politique face à la Finance.

mittal,florange,hollande,montebourgJe suis en train de regarder le magazine "Le monde en face" sur France 5.

Le sous-titre en est : "la promesse de Florange" qui parle de la fermeture programmée de l'usine Arcelor Mittal de Florange.

J'avais déjà parlé de cette affaire ici ou .

Mais ce rappel de l'affaire quelques mois après, avec le recul met en évidence que c'est Mr Mittal qui a gagné.

Malgré les soubresauts de Mr Montebourg (qui s'est battu) et l'entretien en privé Mittal/Hollande, l'usine de Florange a fermé.

Quelle usine sera la suivante ?

Fos sur Mer ou Dunkerque ?

21:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : mittal, florange, hollande, montebourg |

07/04/2013

La Gauche du XXI ème Siècle. Un sentiment de malaise.

hollande,ps,cahuzac,dsk,filocheLe moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a un malaise dans notre République. A droite et à gauche.

Je ne vais pas revenir sur les affaires Bethencourt, Takiédine, Karachi ....

Non. Ce n'est pas la peine. Je vais parler de la Gauche.

Je suis issu d'une génération où la Gauche s'est toujours drapée dans une espèce de morale "supérieure". En tant que homme de gauche, j'en ai été fier.

Je fais partie de ceux qui ont été très émus le 10 mai 1981.

J'ai été fier de l'abrogation de la peine de mort, de la suppression des juridictions d'exception (les TPFA), des lois Auroux.

Ho ! Il y a bien eu quelques affaires (URBA, les écoutes de l'Elysée ...). Mais bon .... J'avais mis cela à la fois sur des erreurs d'inhabitude du pouvoir ou de syndrôme de persécution d'un homme vieillissant....

Et puis, on pardonne à ceux qu'on aime.

Aujourd'hui, j'ai vieilli et le monde a changé. Et pas en mieux ...

La Droite est désormais "décomplexée" et la Gauche est "moderne" (par opposition à archaïque).

Mais il n'y a pas que cela.

Il y a les affaires qui défilent au point où je me demande si quelqu'un en tire les leçons !

Mais il y a plus que les affaires. Au delà des affaires il y a les actes et les mensonges.

En pleine crise, en pleine politique d'austérité, nous apprenons qu'un ministre du budget a fraudé la République en planquant son pognon en Suisse. On en est au point de se demander si ce même ministre n'a pas fait du traffic d'influence en utilisant ses anciennes fonctions de Dircab de Claude Evin dans sa société de Conseil aux sociétés pharmaceutiques.

Dernier soubresaut de cette affaire Cahuzac : ce dernier a menti à son banquier pour justifier de ce que l'argent transféré était fiscalement quitte (voir le monde).

La République exemplaire promise par François Hollande a vécu.

Mais cela ne s'arrête pas là.

Sans vouloir rentrer dans le débat de la lutte des classes (et puis si tiens !) que vient foutre un mec comme Cahuzac au PS ? Qu'est-ce que ce type a de gauche ? A-t-il déjà travaillé en usine ? A-t-il jamais manqué d'argent ? A-t-il ramé pour payer ses études ? Est-il déjà rentré dans un bistrot ?

Laissons Cahuzac.

Parlons d'un autre éminent "Socialiste" (pff ...). Sans parler de l'affaire de sexe Nafissatou Diallo. Souvenez que 10 jours avant, Dominique Strauss Kahn a été surpris en train de sortir d'une Porsche Cayenne. Il fa fini  président du FMI (DU FMI !!!).

Là maintenant, on envisage la venue de "socialistes" neufs comme Pascal Lamy ... Pascal Lamy est "socialiste" et Président de l'OMC (organisation mondiale du commerce) héritière directe des accords du GATT championne du "libre échange" (et donc du libéralisme économique) et de la suppression des droits de douane.

J'apprends que Jérôme Cahuzac envisage son retour (pécuniaire, pas physique) à l'Assemblée Nationale. Et qu'au PS, on est en train de se demander comment dire au-dit Cahuzac que "ce ne serait pas bien" !!!!

Je rêve. Je cauchemarde même.

Certains collègues évoquent un lynchage à propos de Cahuzac !!!!

Je suis sans voix.

On est en train de dépasser l'inacceptable.

Mais que ces gens fassent attention. L'Histoire le montre.

Le Peuple français est badain et malgré ses querelles internes, discipliné.

Mais une fois qu'il est en colêre plus rien ne l'arrête.


 

14:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hollande, ps, cahuzac, dsk, filoche |

02/04/2013

Jérome Cahuzac a bien un compte en Suisse

cahuzac,avoeu,blanchiment,hollandeC'est effectivement un coup de tonnerre dans la vie politique française. Mr Cahuzac, ex ministre du budget, vient d'avouer qu'il détenait bien un compte bancaire en Suisse depuis 20 ans ! (cf le monde)

Ce développement de l'affaire Cahuzac aura des conséquences très importantes.

Conséquences politiques car maintenant on est est certain, des hommes politiques français de haut niveau peuvent "jouer" contre leur pays en abritant de l'argent à l'étranger. Il sera d'ailleurs difficile pour les ministres de continuer à villipender Gérard Depardieu.

En plus de cela, un homme politique de premier plan est pris en flagrant délit de mensonge "les yeux dans les yeux" et devant la "représentation nationale". Mr Cahuzac va réussir à faire oublier les affaires Woerth et permettre à ce dernier de revenir en politique.

Surtout, la Gauche peut définitivement dire adieu au semblant d'aura morale qui lui restait dans le monde politique.

La Gauche passe (est ?) définitivement aussi pourrie que la Droite et le Front National peut s'en frotter les mains.

Conséquences médiatiques aussi ! Car à l'exception notable de Médiapart, la presse d'investigation française a particulièrement été inexistante dans ce dossier.

Pis...J'ai encore en mémoire la façon dont Médiapart a été clouée au piloris par les hommes politiques (méthodes d'entre guerre), les média (n'est-ce pas Mr Aphatie) ou même d'éminents blogueurs et autres Twitters. Ce alors que Edwy Plénel avait son passé qui plaidait pour lui (les Irlandais de Vincennes, Woerth ....).

Cette affaire laissera des traces ....

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu