Avertir le modérateur

27/12/2012

l'objectif de 3% pour 2013 ne serait plus une obligation absolue ?!

fmi,lagarde,politique,pib,3%C'est presque un coup de tonnerre dans les milieux économiques et financiers !

L'objectif des 3% de déficit /pib n'est plus une obligation. Cette nouvelle ne vient pas du front de gauche ni même du parti socialiste, mais du fonds monétaire international (fmi)!

C'est dans le figaro.

Je me suis toujours (voir ici en tout cas)demandé pourquoi après des années de laisser-filer le déficit, l'union européenne avait fixé un objectif aussi rapproché et donc aussi irréalisable.

Toujours est-il que le FMI est en train de se rendre compte des effets néfastes de la politique de rigueur mise en place dans l'ensemble des pays européens. D'ailleurs, si vous vous souvnez bien, cette politique de rigueur à été préconisée par le même FMI.....

Alors ? Hé bien il est probable que l'ue soit à nouveau écoutée ! Et que des mini politiques de relance soient mises en place en Italie, en Espagne et même en France .

Tout cela me fait penser à la politique du stop and go du Royaume Uni des années 60-70 ....

En conclusion je dirais : les économistes, quoique'ils en disent, ne savent pas mieux que nous vers où on va. Ils savent simplement dire après coup pourquoi il ne fallait pas telle ou telle politique.

10:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : fmi, lagarde, politique, pib, 3% |

27/06/2011

Lagarde soutenue par Pékin !!

christine lagarde salaire depense cout.jpgIl y a quelques temps je me posais la question de l'opportunité de la candidature de Mme Lagarde à la direction du FMI.

Sincèrement. Sans ironie.

Je l'aime plutôt bien ! Je trouve cette dame brillante, et plutôt sympa.

Pourtant je me posais la question ...

Un blogueur de droite (je ne sais plus si c'est Falcon ou Pascal Morin) m'a répondu que c'était une chance pour le FMI.

Pourtant, au vu de ce que nous apprend le monde ...

FMI : la candidature de Christine Lagarde soutenue par Pékin

je me demande quand même si on ne va pas se faire avoir dans cette histoire.

18:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : lagarde, sarkozy, chine, fmi, dsk |

18/04/2011

Et la prime de 1000 euros ? Qu'est-ce que ça d'vient ?

prime-a-la-casse.jpgIl y a quelques jours j'avais parlé de l'idée de Mr Baroin de prévoir une prime de 1000 euros pour les salariés des entreprises qui distribuaient des dividendes à leurs actionnaires (voir ici).

Conformément à une tradition gouvernementale désormais bien établie, le ministre du budget avait lancé l'idée sans qu'il y ait eu la moindre réflection, ni aucune concertation gouvernementale !

A tel point que Mme Lagarde (la ministre de tutelle de François Baroin) avait immédiatement fait part de son désaccord sur cette proposition.

5 jours après que chacun a pu dire ce qu'il en pensait, où en est-on ?

Il suffit d'écouter Mme Lagarde qui parle au nom du gouvernement en employant le "nous"

"Ce à quoi nous réfléchissons actuellement, c'est la chose suivante : un mécanisme d'exonération de charges sociales (...) pour que les entreprises puissent payer des primes exceptionnelles à leurs salariés, à titre négocié". cf le monde et LCI

Alors là .... Je dis que c'est très fort !

D'une idée initiale de Mr Baroin qui voulait rétablir (partiellement) un équilibre entre salariés et actionnaires, on en arrive quelques jours après à favoriser les entreprises qui qui distribuent des dividendes. "chères entreprises qui distribuez des dividendes, maintenant on va vous exonérer de charges sociales".

Je ne sais pas ce qu'en pensent les organisation sociales, ni les organisations de PMI-PME qui bien souvent ne distribuent pas de dividendes, mais une fois de plus on favorise encore plus les très grandes entreprises.

Quant à l'intérêt des salariés on se demande où il est : il suffit d'écouter Mr Xavier Bertrand (ministre des affaires sociales) qui dit que le montant de la prime doit être négocié dans les entreprises ....

Je me demande si on ne se moque pas un peu des salariés.

19/02/2010

TOTAL ! Aucun risque de pénurie... Pour le moment !

photo_1235239146594-1-0_w350.jpgC'est marrant cette manie que j'ai de m'inquiéter uniquement quand on me dit que tout va bien !

Cela dit, les déclarations de Mme Lagarde ministre de l'économie, ont souvent été malheureuses. Pourquoi ne le seraient-elles pas aujourd'hui ?

Ainsi, elle vient de déclarer :"Il n'y a pas de risque de pénurie de courant à court terme". Suite à quoi la direction de l'énerige s'est empressée d'ajouter "du moins pour ce week-end".

Théoriquement la loi impose dans chaque dépot des réserves stratégiques pour plus de 90 jours !!!! C'est donc à n'y rien comprendre dans ces délarations gouvernementales.

A moins qu'il n'y ait complicité de manipulation du Gouvernement avec Total pour épuiser les salariés grévistes de TOTAL ?

On verra bien !

Alors le Président Sarkozy peut bien gesticuler et "convoquer De Margeries" à l'Elysée, la République a bien une responsabilité dans cette affaire.

L'Etat n'est pas actionnaire dans TOTAL alors qu'il l'était chez ELF avant l'absorbtion de ce dernier par TOTAL.

J'en déduis donc que la République (avant Sarkozy) s'est désengagée volontairement de TOTAL car en tant qu'actionnaire de ELF, elle aurait du récupérer beaucoup d'actions de TOTAL !

D'ailleurs ! En serait-on là si l'Etat avait évité (comme il en avait le pouvoir) évité la fusion d'ELF et TOTAL ??

On marche sur la tête décidément ...

14:47 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : total, de margerie, penurie, lagarde |

19/01/2010

L'Etat et les entreprises publiques.

77622_une-proglio2.jpgQuand je pense à l'histoire de Henri Proglio, ça a le don de me mettre en colêre.

J'en avais déjà parlé ici.

Pour rappel, Henri Proglio était PDG de Véolia. Il est démarchépar le Gouvernement pour devenir celui d'EDF. Mais comme cala impliquait une baisse de salaire pour lui, il a demandé à ce que son salaire d'EDF soit équivalent à ce qu'il avait avant. Soit une augmentation de 45% par rapport à son prédécesseur chez de distributeur d'énergie Pierre Gadonneix.

Dans la mesure où le ministre de l'industrie Christian Estrosi et le 1er Ministre ont donné leur soutien à cette demande, Henri Proglio a obtenu ce qu'il demandait ! 

Crristine Lagarde en a à l'époque rajouté une couche en déclarant que bien que Mr Proglio restait administrateur de Véolia, il perdait dans cette société toute rémunération.

C'en était resté là jusqu'à ce que nous apprenions que Mr Proglio continuait à percevoir une rémunération de Véolia ! Et pas une petite ! (le point)

On parle en effet de 450 000 Euros par an. En plus bien sûr de sa rémunération chez EDF. Etonnant non ??

Pas pour tout le monde puisque Mme Lagarde déclare maintenant :"Henri Proglio est président non exécutif de Veolia, il est devenu président exécutif et hyper opérationnel d'EDF. Je crois que sa connaissance de Veolia, la contribution exceptionnelle qu'il a apportée à cette entreprise" permet de comprendre pourquoi il ne peut pas quitter Véolia subitement !

Fermez le ban.

Ce qui m'énerve par dessus tout, c'est ce Gouvernement qui se drape dans son rôle de rigueur budgétaire vis à vis de la CPAM (déremboursements) des fonctionnaires (1 fonctionnaire sur 2 non remplacé lors du départ en retraite), la RGPP, et qui dans le même temps est si généreux avec l'argent de l'Etat pour augmenter certains de ses "grands serviteurs" sans contrôler quoique ce soit.

Apparemment, il n'y a que nos élites pour ne pas être choqué.

Et ça c'est choquant.

18:27 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : proglio, edf, veolia, sakkozy, lagarde |

17/08/2009

Et en France ? Qu'en est-il ?

3aff02de-8b1a-11de-92a9-9ad592778903.jpgDans mon billet de ce matin, je racontais comment le Gouvernement britannique avait décidé d'encadrer les rémunérations des traders.

Ironiquement, je faisais comprendre que ce n'était pas envisagé en France !

Pour confirmer, voici un lien vers un article du figaro dans lequel il est écrit :"La ministre de l'Economie souhaite une démarche collective des banques pour mettre fin aux abus concernant les rémunérations variables des traders. Une réunion est prévue le 24 août avec les dirigeants des banques."

Un encadrement législatif ou réglementaire des abus du système capitaliste n'est donc pas pour demain !

Qu'en pense le PS ?

Qu'en pense Dominique Strauss Kahn président du FMI et membre de la direction du PS ?

13/08/2009

Ce billet s'adresse aux libéraux ...

milton_friedman.jpg... et en particulier à mon troll déterré par le taulier de PMA !

En effet, à la lecture du monde et l'écoute de France Info, j'apprends qu'en France et en Allemagne, le PIB au 2è trimestre a augmenté de 0,3%. Ces 2 pays ont une conception  similaire concernant le service public et les assurannces sociales.

Alors que dans le même temps, dans le reste de la zone Euro, le PIB avait diminué de 0,1%. Au Royaume Uni (Etat modèle des libéraux), le PIB a chu de 0,8%.

Mme Lagarde, ministre de l'économie de Nicolas Sarkozy attribue cette bonne surprise à l'investissement des entreprises publiques et à la bonne tenue de la consommation  française (grace aux retraites et prestations familiales).

Les entreprises privées, malgré les prêts faramineux de l'Etat aux banques françaises, continuent elles à ne pas investir.

Messieurs les libéraux, c'est à vous. J'attends de vous lire  ....

15:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (10) | Tags : pib, france, 0.3%, croissance, lagarde, sarkozy |

29/09/2008

Et la crise dans tout ça ?

40000 !

Ce n'est pas le titre d'un peplum. C'est le nombre de chômeurs en plus au mois d'août en France. Le pire résultat depuis 1993.lagarde.jpg

Mme Lagarde, ministre de l'Economie attribue cela à une "baisse de la croissance".

 Quel euphémisme !... Une baisse de croissance c'est une croissance qui passerait de 2,5% à 1,5% par exemple. En ce moment, nous subissons non pas une baisse de croissance, mais pas de croissance du tout. Mais ce n'est pas le plus important.

Le plus important, c'est que la crise financière mondiale n'est pas (contrairement à ce que l'on croit) encore arrivée en France. C'est du moins ce que j'ai entendu sur France Info ce matin.

Hé bien, cela nous promet des lendemains qui chantent .....

07/09/2008

La croissance n'est plus ce qu'elle était.

Le Gouvernement français vient, par la voix de Christine Lagarde Ministre de l'économie, de mettre fin à plus de 6 mois d'autisme concernant le taux de croissance de notre économie.1907705434.jpg

Ainsi, les gens qui nous gouvernent viennent d'admetttre ce que tout le monde savait déjà à savoir que la croissance ne dépasserait pas 1% cette année et que ce serait probablement plus bas. Le problème est que le budget 2008 a été établi sur la base d'une croissance de 2 à 2,5%.

Je viens de retrouver un billet que j'avais écrit le 26 mars dernier à propos de cette croissance et de l'excès d'optimisme de ce Gouvernement. Avec le recul cela ne manque pas de sel.

Au fait ? C'était quoi déjà le Truc que le Gouvernement devait aller "chercher avec les dents" ??

Vu la tendance de l'Etat à protéger les plus riches de nos citoyens, cela promet des prochains mois difficiles.

Pour ce qui me concerne, heureusement je suis un peu plus prévoyant que nos dirigeants.  Ce n'est pas bien difficile !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu