Avertir le modérateur

22/03/2014

Morituri te salutant

douane vendetta.jpgIl est un conflit social qui passe complètement inaperçu en France.

C'est celui de fonctionnaires du ministère de l'économie. Les fonctionnaires de la DGFIP démarrent leur conflit. Celui des douaniers est plus ancien.

Le contexte de la situation des gardiens des frontières est le suivant. Il y a 2 types de douaniers : ceux qui sont en uniforme et qui sillonnent les routes et les aéroports d'une part, ceux qui surveillent les arrivées des marchandises d'autre part.

Ils étaient 20 000 en 2006. Aujourd'hui ils sont 16000.

Depuis quelques mois, un 2ème plan de réorganisation est en route prévoyant une diminution du maillage territorial des douaniers et bien sûr une baisse des effectifs qui coûtent cher d'après les têtes d'œuf de Paris qui ne tiennent pas compte des taxes à l'importation et autres récupérées par les "képis rouges". Les gabelous veulent éviter que leur administration suive les traces de la DGCCRF qui ne sont plus capables de surveiller quoi que ce soit (on l'a vue lors de l'affaire Spanghero).

C'est pourquoi, les douaniers ont manifesté à Paris en novembre dernier. Ils ont remis le couvert jeudi 20 mars. Sur ces manifestions, il y a eu un black out complet de la presse (TV, radio, presse écrite).

Pourtant, il y aurait de quoi dire en cette période où Arnaud MONTEBOURG défend le "produisons et achetons Français". Les contrôles sur le terrain des produits entrant en France sont par la force des choses de plus en plus compliqués.

Il y a donc comme une contradiction dans les termes.

Je serais d'ailleurs curieux de savoir ce que pense Mr Montebourg de cet article paru dans le parisien le 1er mars dernier (cliquez ici) et d'après lequel, l'administration des douanes serait curieusement laxiste sur le contrôle des labels laissant croire (parfois à tort) que tel produit est fabriqué en France.

Alors Mr Montebourg (et Mr Hamon ...) ! Vous en pensez quoi de tout ça ? Même si hiérarchiquement vous dépendez de Mr Moscovici .....

28/04/2013

Un PS utile ? Bah ... A la rigueur

ps, merkel, hamon, montebourg, duflot, austéritéJe me suis longtemps demandé à quoi pourrait servir  le PS d'Harlem Désir.

La réponse était sous mes yeux et je ne l'avais pas vu.

La Politique d'austérité est catastrophique à l'échelle de l'Europe et ne profite qu'à un Pays.

J'ai donc apprécié la charge du PS (tempérée par Mr Ayrault) sur la politique d'austérité européenne décidée par l'Allemagne.(voir ici entre autres).

Alors que nous venons de perdre Mme Thatcher (créatrice du TINA mensonger), nous subissons une politique qu'elle n'aurait pas renié. Une politique centrée sur le budgétaire et ne tenant aucun compte des dommages sociaux collatéraux.

L'alternative existe mais par les temps qui courrent, une politique de relance économique n'a de sens qu'au niveau européen. Elle doit en effet être accompagnée de mesures de protections. Une politique de relance française seule aboutirait à une augmentation des importations qui dégraderait encore notre balance commerciale.

Alors .... Si Mr Hollande ne peut faire de pressions sur l'Allemagne sans risquer l'incident diplomatique, la Gauche le PS français a peut être un rôle à jouer. Si besoin avec la gauche allemande (et celle d'autres pays).

Après tout le capitalisme financier ne s'embarasse pas de frontières lui.

PS. quant aux ministres Hamon, Montebourg et Duflot qui ont "ouvert leur gueule" contre la politique d'austérité, il va peut être falloir qu'ils envisagent une démission collective.

16/04/2013

La démission du Politique face à la Finance.

mittal,florange,hollande,montebourgJe suis en train de regarder le magazine "Le monde en face" sur France 5.

Le sous-titre en est : "la promesse de Florange" qui parle de la fermeture programmée de l'usine Arcelor Mittal de Florange.

J'avais déjà parlé de cette affaire ici ou .

Mais ce rappel de l'affaire quelques mois après, avec le recul met en évidence que c'est Mr Mittal qui a gagné.

Malgré les soubresauts de Mr Montebourg (qui s'est battu) et l'entretien en privé Mittal/Hollande, l'usine de Florange a fermé.

Quelle usine sera la suivante ?

Fos sur Mer ou Dunkerque ?

21:46 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : mittal, florange, hollande, montebourg |

08/03/2013

Une entreprise qui ferme dont vous n'entendrez jamais parler ...

C'est une entreprise que vous ne connaissez pas. Elle s'appelle EUROPERF et fabrique des parfums. Elle exporte même !

Cette entreprise du bassin dunkerquois ne va pas bien. En redressement judiciaire depuis 2011, son sort se décidera la semaine prochaine devant le Tribunal de Commerce de Paris.

Cette entreprise a pour actionnaire principal (et pour principal client) la Société PAROUR qui a décidé de retirer ses billes.

Les salariés, après une semaine de grève ( voir la voix du nord) viennent de reprendre le travail !

Ils ne hurlent pas contre les patrons, ne cassent rien. Ils sont résignés.

On ne peut s'empêcher d'être déconfit et pantois devant un tel gachis, tant l'outil de production est de qualité et les salariés détiennent un vrai savoir faire.

C'est dommage aussi que Mr Montebourg soit fort occupé avec Peugeot, Renault, Sanofi ....

Après tout ! Ils ne sont plus que 86 chez Europerf....

Allez Mr Montebourg : aidez les.

21:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : europerf, usine, production, montebourg |

22/12/2012

Nanar is back !

tapie,montebourg,hersantIl n'y a plus de doute, Bernard Tapie est revenu sur le devant de la scène médiatique.

Et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il n'a pas changé.

Il reprend (en coopération avec la famille Hersant) les journaux du groupe Hersant : La Provence, Nice-Matin, Var-Matin et Corse-Matin .....

Comme d'habitude il se place en martyr harcelé par le système.

Il indique que l'Elysée a tout fait pour empêcher l'opération de reprise.

A la question du journaliste (sur le JT de France 2) "Mais qui à l'Elysée ?".

Réponse de Nanar :"En tous les cas Montebourg !!!".

Question suivante :"Avez-vous des preuves ?".

Réponse du martyr :"Mais y s'en cachent pas .... En tout cas le cabinet de Montebourg".

Et pourquoi pas une femme de ménage du cabinet de Montebourg ? Ya bien du en avoir une qui était contre la prise de contrôle de Bernard Tapie .....

Il a pas changé .... Sacré Nanard. On va encore bien se marrer !

18:48 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tapie, montebourg, hersant |

09/12/2012

A propos de la politique industrielle en France.

mittal, nationalisations, colbert, montebourgOn parle en ce moment de mise en place d'une vraie politique industrielle en France.

Enfin ... On entend surtout parler des plans sociaux en France.

Les attermoiements et renoncements gouvernementaux dans l'affaire Mittal m'amènent à une réflexion.

De quelle politique industrielle parle-t-on ?

Là est la question.

Sur les 15 dernières années, les principales "mesures" des Gouvernements ont consisté à tenter de boucher les trous.

Et encore ... Souvenez-vous de Lionel Jospin dans le dossier Renault Villevoorde, expliquant que l'Etat ne pouvait pas intervenir dans ce type de dossier.

Plus récemment ..... L'Etat a afait preuve d'un peu plus de volontarisme. La République est intervenue dans le dossier Alstom (avec succès) alors que cette Société était à l'agonie.

Dans les dossiers Gondrange et Florange, le Gouvernement a tenté d'intervenir après les annonces de plans sociaux. Gondrange a fermé, et il est probable que Florange suive le chemin tracé ....

On voit bien que la politique industrielle des Gouvernements successifs de ces 15 (voire plus) dernières années se résume à des interventions le "dos au mur" ... Pour sauver ce qui peut être sauvé des emplois !

Aujourd'hui, quand Arnaud Montebourg envisage une nationalisation partielle et temporaire, il passe pour un Charlot rêveur !!!

La Politique Industrielle n'est que défensive !

Pour autant, le Gouvernement français peut-il encore faire autrement ????

Probablement non. Il ne peut pas.

Une Politique industrielle digne de ce nom impliquerait un transfert de fonds (ou au moins des aides). Ce qu'interdit l'UE, en vertue du sacro-saint principe de libre concurrence.

C'est dommage  .... Car les grandes réussites françaises ont souvent eu pour origine une volonté et un financement public.

Souvenez-vous du TGV, d'Airbus, du nucléaire .....

Et d'autres encore.

Alors je sais ....Les libéraux crieront haro sur les nationalisations, le socialisme, le communisme, le collectivisme.

A ces gens, je rappellerai que l'interventionnisme industriel en France est bien antérieur à la révolution soviétique et même bien avant les socialistes utopiques. Il date de l'époque de Louis XIV et de Colbert...

Mais bon .... Il est tellement "tendance" d'oublier (ou de critiquer) notre Histoire.

30/11/2012

Mittal : Le Gouvernement fait marche arrière.

montebourg, mittal, hollande, nationalisation, florangeLa nouvelle vient de tomber. ARCELOR FLORANGE  ne sera pas nationalisé (le parisien)

En effet, Lakshmi Mittal a en effet promis un investissement de 180 milions d'Euros et qu'il n'y aurait pas de plan social. Pour le reste, on ne sait pas encore.

Apparemment, le Gouvernement a considéré que Mr Mittal offrait suffisamment de garanties. On se demande lesquelles ?... On verra bien. Rappelons quand même qu'en 2006, lors de son OPA hostile, Mr Mittal avait promis de ne pas licencier  et on a vu ce qui est arrivé 2 ans après sur le site de Gondrange.

Et le Gouvernement le croit ....

Il est dommage que le Gouvernement auquel appartient Mr Montebourg ne soit pas allée jusqu'au bout de sa logique !

Car enfin quel est le message envoyé aux prédateurs financiers comme Mr MITTAL ?

C'est le suivant : continuez à faire des OPA hostiles en France, continuez à licencier et à délocaliser. Dans le pire des cas, vous n'aurez qu'une menace de nationalisation. Menace qui sera vite retirée en cas de promesse de votre part de ne pas faire de plan social (durant conbien de mois d'ailleurs ?)

Mme Parisot est donc encore écoutée au Gouvernement. C'est dommage !

Quant au message envoyé aux éventuels industriels candidats de reprise (puisque le Gouvernement avait déclaré en avoir trouvé un !) il est le suivant : n'hésitez pas à venir vous engager avec nous pour reprendre une entreprise industrielle. Dès qu'on pourra on dénoncera le partenariat envisagé ....

Vous aviez dit capitalisme moral Mr Hollande ?

29/09/2011

Pour moi c'est encore Martine Aubry ...

aubry,primaires,ps,montebourg,hollandeJ'ai déjà écrit ici pourquoi je soutiens Martine !

Ceci dit les primaires m'ont permis d'affiner mon jugement.

Et j'avoue que sur la primaire d'hier, Arnaud Montebourg m'a beaucoup plu !

Son discours sur la nécessité de protéger le marché européen notamment.

Je ne crois pas (comme lui et Aubry) à la TVA sociale qui pèsera plus sur les classes moyennes et pauvres que sur les nantis !

Il n'est pas anti-européen (comme moi). Il pense (moi aussi) que l'Europe a pris une mauvaise voie.

Mais bon ... contrairement à ce que pense Jégoun qui écrit "Chacun a confirmé son opinion sans chercher à écouter l’autre", j'ai sur le débat plus apprécié Arnaud Montebourg que Martine Aubry.

Vivement le 3è débat !

ps je suis tout à fait d'accord avec Stef que je viens d'aller voir !

19:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : aubry, primaires, ps, montebourg, hollande |

27/11/2010

Audrey Pulvar , féminisme, journalisme et conflit d'intérêt.

arton504-cd862.jpgJe viens de passer chez Falcon. Il se trouve que son billet me fait réagir même si je suis d'accord avec lui.

C'est sur l'affaire Pulvar qui a été privée d'antenne sur i-télé suite à l'annonce de la candidature à la candidature de son compagnon Arnaud Montebouirg à la présidentielle de 2012.

Haaaa ! L'amour .... L'amour ! Qui n'est pas touché lorsqu'une de ces égéries de la presse est frappé par une flèche de Cupidon. Surtout quand elle est jolie et compétente.

Forcément ça crée des réactions. Les féministes -comment ? Encore une femme qui doit sacrifier sa carrière devant celle de son compagnon ?!-, les journalistes aussi -est-ce que sortir avec un politique l'empêche de faire bien son boulot ?-

Pour ma part, je ressortirais une valeur que les journalistes dans leur immense majorité ont déterré lors des dernières affaires.

Je veux parler du "conflit d'intérêt" !

Lorsque ces femmes journalistes (Ockrent, Sinclair, Schönberg, Pulvar) se sont mises à sortir avec Kouchner, DSK, Borloo et Montebourg, elles savaient que ces hommes étaient des politiques de premier plan ! C'est même pour ça qu'ils leur ont plu. J'avais déjà évoqué cette fascination du Pouvoir dans un ancien billet.

Ces dames savaient qu'à un moment donné, elles seraient confrontées à un choix cornélien entre leur travail et leur amour.

On ne peut pas dire que ces dames n'étaient pas conscientes du conflit d'intérêt et de la gêne que cela peut représenter pour leur travail.

J'ai donc un peu de mal à accepter les réaction  de ces gens outrés du sacrifice que doivent faire ces dames.

Le "conflit d'intérêt" est une notion essentiellement administrative (au sens du Service Public) certes. Mais je prétends que les Journalistes ont (surtout à la télé qui n'est pas un médium d'opinion) une mission de Service Public et que donc la notion de conflits d'intérêts n'est pas purement théorique.

Bien sûr, si la situation était inversée (femme politique et homme journaliste), je penserais exactement la même chose.

27/02/2010

Les rapports entre les journalistes et les hommes politiques !

19102008_sinclair_DSK.jpgJe sais fort bien que se poser la question des rapports entre les journalistes et les hommes politiques, risque de faire grincer des dents !

Surtout si l'on remarque que le "problème" concerne les femmes journalistes.

Double sacrilège donc !

Un ! Les journalistes auraient donc des rapports spéciaux avec les hommes politiques

Deux ! Ce serait surtout les femmes journalistes qui auraient des rapports spéciaux avec les hommes politiques.

Pourtant, la proportion de nos femmes journalistes qui "sortent" ou qui se "marient" avec des hommes politiques de premier plan nécessite (d'après moi) que l'on se pose la question.

Car enfin !

Il y a eu Christine Ockrent avec Bernard Kouchner ! Anne Sinclair avec DSK ! Marie Drucker avec François Baroin ! Béatrice Schönberg avec Borloo ! ...

Et là ! Je viens d'apprendre pour Audrey Pulvar et Arnaud Montebourg !

Alors forcément !

Je me pose la question des capacités de résistance de nos journalistes femmes face au charme évident de nos hommes politiques !

Et donc je me pose la question de savoir dans quelle mesure le travail de journalistes est fait dans ces conditions ! Surtout dans le laps de temps se trouvant entre le démarrage des "travaux d'approche" de l'homme politique et celui où la femme succombe !

Interviouve-t-on une personnalité charmante de la même façon qu'un vieux schnock ??

Je ne pense pas !

Alors attention ! Je ne dis pas qi'il ne doit pas y avoir de femmes au 20 heures. Mais ce mélange des genres associé à la pipolisation de nos gouvernements n'est certainement pas bon pour la démocratie.

Il se trouve aussi que je trouve que certaines de ces femmes ont beaucoup de talent. J'aime beaucoup Pulvar !

Par ailleurs, je n'oublie pas la sérénade de PPDA avec Ségolène Royal pendant le générique du 20 heures.

Mais encore une fois, je ne connais pas de journalistes hommes de premier plan qui sont sortis avec des femmes politiques nationaux.

Et de toutes façons, cela en dit long sur les rapports entre le 4è pouvoir et le monde politique !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu