Avertir le modérateur

28/01/2012

Angela MERKEL soutient Nicolas SARKOZY

J'apprends ça en lisant le JDD....

Au moins elle est sûre que le chef de l'Etat sera candidat à sa propre succession.

Je suis surpris ! Moi qui pensais qu'en vertue du principe du "droit des peuples à disposer d'eux-même", il n'est pas possible pour un Etat d'interférer dans les affaires intérieures d'un autre !

Mais peut-être Mme Merkel considère-t-elle qu'il s'agît d'ingérence humanitaire (au vu de l'état de l'UMP) qui elle est permise par le Droit International !

Ach ! On fa encore tire que les gauchistes sont arrogants !

19:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : merkel, ump, sarkozy, 2012, presidentielles |

27/11/2011

Ne sentez-vous pas le vent qui tourne ?

francois-hollande-tete-marrante-2.jpgEn lisant Marianne de cette semaine, on se dit que 2012 c'est fouttu pour Nicolas Sarkozy. Laché par les grands patrons qui lorgnent vers François Hollande, bilan lamentable ....

Pourtant certains récents événements doivent nous mettre la puce à l'oreille.

Nicolas Sarkozy ne baisse plus dans les sondages.

Il se pose en rassembleur en Europe, voire en défenseur des petites nations face à l'Allemagne qui refuse de réformer la BCE.

Il est soutenu par Barrack Obama. Même Angela Merkel ne fustige plus notre Président. Face aux prochaines échéances électorales aux USA et en Allemagne on se serre les coudes. Il n'empêche on est bien loin des indifférences barrackiennes ou des critiques mekéliennes du début du quinquennat.

Il se pose en champion de l'équilibre budgétaire (un comble quand même venant de celui qui a aggravé le déficit de 500 milliards d'euros en 4 ans) et va jusqu'à laisser espérer un retour à l'équilibre avant 4 ans !!!!

Ajoutez à cela qu'il est probable que Nicolas Sarkozy enterre la hache de guerre avec Dominique de Villepin qui du coup ne se présentera pas en 2012 ...

Tout ne va pas si mal pour la majorité présidentielle.

Et pendant ce temps là, à gauche on multiplie les maladresses.

Certes, la Gauche a pris la majorité au Sénat. Mais il est probable que dans 3 ans le Sénat retourne à la Droite (beaucoup d'élus locaux ont voulu sanctionner les réformes territorailes de la Droite, mais dans 3 ans ils retourneront dans le rang).

L'accord PS/EELV a été très mal négocié et présenté. On a vraiment l'impression qu'il ya a eu échange d'un député écolo par centrale nucléaire (12/12).

Le retrait de la clause sur le "mox" a été calamiteux et sa gestion dans la presse a été pis. Tout cela laisse entendre que les entreprises en passant un coup de fil au PS, infléchissent sa politique. Un comble !!!

En ce moment le PS est inaudible. C'est incroyable mais on a l'impression que toutes les propositions viennent de l'UMP.

Certes, le Gouvernement gesticule (le budget, le vote des étrangers).

Mais c'est ce qui reste auprès de l'électeur.

Alors ? Vous ne sentez pas le vent qui tourne ?

08/10/2011

Pourquoi je voterai Aubry demain.

aubry,primaires,presidentielles,hollande,segolene,prg,psA l'instar de mon collègue Juan, je vais écrire les principales raisons de mon choix pour demain.

Je vais voter Martine Aubry car :

- elle a mis en place les 35 heures et je lui suis redevable de ça.

- Seul parmi les 6 candidats, Arnaud Montebourg est plus à gauche qu'elle.

- elle est suffisamment "gueule de con" (j'me comprends) pour ne pas donner une opinion qui variera en fonction de l'interlocuteur qu'elle a en face d'elle.

- elle est une femme et il est temps que la France est un chef de l'Etat féminin. C'est d'ailleurs pourquoi je ne choisis pas Montebourg.

- Ce n'est pas une people.


J'espère donc avoir l'occasion de redéfendre Martine la semaine prochaine ...

02/10/2011

Jean-Louis Borloo renonce à se présenter aux présidentielles !

borloo, sarkozy, 2012, presidentiellesHé oui ....

Jean-Louis se dégonfle. (Voir 20 minutes)

Mais cela je l'avais dit ici le 25 juin dernier !

Jean-Louis Borloo n'a jamais eu l'intention de se présenter à la magistrature suprême.

Reste donc à savoir si comme je le pense Nicolas Sarkozy lui a promis Matignon.

Il y a une seule façon d'en être sûr ! Votez Nicolas Sarkozy !

01/10/2011

A Droite : Sarkozy candidat pour 2012 ?

35177_Une_affiche_de_la_campagne_presidentielle_du_candidat_Sarkozy.jpgQue ce soit bien clair : je ne tiens pas pour acquise lavictoire de la Gauche en 2012. J'ai d'ailleurs beaucoup de craintes là-dessus.

En effet, comme le disait De Gaulle (hé oui ! je cite "le Général"), des puissances n'ont pas "encore donné".

L'UMP n'a pas encore officiellement commencé sa Campagne et les puissances médiatiques et financières n'ont pas encore été mises en oeuvre !

Rappelez-vous en effet que le Président était-omni présent à la télévision alors qu'aujourd'hui, il est étrangement discret ; ce qui ne correspond pas à sa nature. Souvenez-vous aussi que Nicolas Sarkozy avait obtenu 12 fois plus de dons de ses sponsors que Ségolène Royal !!!

Par ailleurs les "boules puantes" en provenance de la Droite ne sont pas encore arrivées et elles vont se concentrer sur le vainqueur des primaires. J'y reviendrai dans un prochain billet.

Ceci étant dit, une question (une évidence devrais-je dire !) me vient à l'esprit.

Depuis 2007, la majorité présidentielle a perdu (très nettement) 4 élections : municipales, cantonales, régionales, sénatoriales. Ce que la Gauche n'a pas su faire en 53 ans, Nicolas Sarkozy l'a fait !

Même François Mitterrand dans sa période difficile n'a pas subi un tel camouflet !

Dans n'importe quel parti, le chef de la Majorité serait rendu responsable.

A l'UMP non !

A 7 mois de l'élection, à peine y ose-t-on sussurer qu'au cas où Nicolas Sarkozy ne se présenterait pas, Alain Juppé pourraît être un recours !!! (voir ici)

Faut-il que Nicolas Sarkozy et ses proches tiennent le parti d'une main de fer pour que pas une tête ne dépasse ?!


Les rares qui ont osé exprimer une voix discordante ont été marginalisés et ont failli le payer cher comme Mr Devedjan dans les Hauts de Seine.

Même Jean-Pierre Raffarin, qui en voulant sauver l'Union de la Droite ménage la chèvre et le chou, ne doit d'être encore audible qu'à sa qualité d'ex Premier Ministre.

Pourtant, il y a des hommes de valeur à Droite !

Juppé justement ! Un Homme prêt à se sacrifier pour protéger un Homme qu'il estime le meilleur pour diriger la France est pour moi un homme de grande qualité.

Villepin aussi ! Certes il règle ses comptes avec Nicolas Sarkozy mais on ne peut pas lui enlever la haute idée qu'il a du Pays. Et par les temps qui courrent ça fait du bien à entendre.

Même Raffarin ! Il m'énerve, mais je lui reconnais certaines des qualités d'Homme d'Etat.

Il y en a d'autres encore. Ce sont en tous cas des hommes bien meilleurs que le Président actuels.

Alors ... Je ne comprends pas que le prochain candidat de la Droite soit encore cet Homme qui en 5 ans a fait beaucoup de mal au Pays (à certaines exceptions près : la Libye ..).

Peut-être bien parce qu'il a des chances de se faire ré-élir comme je le disais au début de ce billet ? ...

24/09/2011

Et si ... Lionel Jospin avait été élu Président de la République en 1995 ?

jospin, chirac, dumas, sarkozy, 1995, presidentiellesOui je sais ... La question a de quoi faire sourire ! Surtout 16 ans après.Mais bon ... C'est week-end !

Pourtant c'est ce qui aurait du se passer si le Conseil Conseil Constitutionnel avait fait son boulot (voir mon billet d'hier et le blog de Jean-Michel Aphatie) !

Imaginez ! Lionel Jospin élu jusque 2002 ! Imaginez (je sais c'est difficile) que le 1er Ministre ait été élu en 1995.

Imaginez les conséquences !

Est-ce que Jean-Marie Lepen aurait été présent au 2nd tour en 2002 ? Je ne le pense pas. Il est probable que si les Français avaient été déçus du bilan de Jospin se seraient reportés sur la Droite Républicaine.

Mais  seulement est-ce que les Français auraient été déçus ? Je n'en sais rien à vrai dire.

En cas de victoire de la Droite en 2002, Lionel Jospin aurait-il annoncé son "retrait de la vie politique" ? Je pense que non. Plus que sa non présence au 2nd tour en 2002, je pense que c'est l'accumulation avec sa non élection en 1995 qui a provoqué le départ de Jospin en 2002.

Qui à droite serait passé alors en 2002 (ou en 2004 car Jospin n'aurait peut-être pas mis en place le quinquennat) ?

Chirac ? Probablement pas. Il ne se serait pas relevé de sa précédente défaite. Et puis il aura entre temps été rattrapé par les affaires (HLM de Seine St Denis, emplois fictifs .... Mais pas celle des frais de bouche !)

Sarkozy ? Probablement (il voulait tellement être Président) . Il aurait donc fait son mandat de 2004 à 2011 ou de 2002 à 2009.

O serait donc aujourd'hui débarassé de Nicolas Sarkozy Chef de l'Etat.

Je sais .... C'est de la Science (Politique) Fiction.

Mais c'est marrant (soupir amer).

Si toi aussi tu veux jouer au jeu de la science politique fiction, imagine ce qui se serait passé si le Conseil Constitutionnel avait fait son boulot et si Lionel Jospin avait été élu Président de la République en mai 1995 !

Sont tagués Jégoun, Stef, Yann Savidan, CC, Mr Poireau.

Mes collègues de Droite Corto et Falcon trouveront peut-être matière à défoulement (soupir amer)

ps Lolobobo, tu peux te considérer comme étant mis à contribution.

26/08/2011

Valls encensé par "the economist"

Manuel-Valls.jpgSi vous ne savez pas qui choisir parmi les candidats socialistes à la primaire, je vous conseille la lecture de "the economist" ou du monde qui reprend l'hebdomadaire britannique.

Martine Aubry et François Hollande sont considérés comme des dinosaures.

Arnaud Montebourg et Ségolène Royal sont dépeints comme de doux imbéciles.

Seul Emmanuel Valls tire son épingle du jeu en incarnant (aux yeux de l'hebdo anglais) une gauche moderne.

Petite précision. "the economist" est un journal libéral. Il a appelé à voter Nicolas Sarkozy en 2007.....

21/07/2011

Martine Aubry en couple dans Paris-Match ....Comme tout le monde !

Aubry-Brochen-Aubry-Brochen_articlephoto.jpg"Martine Aubry ne médiatisant pas son couple, je vais brièvement parler du compagnon de la 1ère secrétaire du PS."

Ha je m'étais bien trompé quand j'avais écrit ces lignes il y a quelques jours ici-même.

La préservation de sa vie privée pc'est fini pour Martine Aubry.

A l'instar d'un Nicolas Sarkozy, ou d'une Ségolène Royal, Martine Aubry se plie au passage (obligé) dans Paris-Match.

Certes, Martine Aubry y va à reculon. Mais bon ... De par son statut de présidentiable, elle ne peut éviter de présenter au public français celui qui peut devenir le Premier Monsieur (bah quoi ? On dit bien la première dame) de France.

Je ne sais pas ce qu'il faut penser de cela ... Je veux dire des candidats à la présidentielle qui doivent exposer leurs proches dans la presse.

Tout cela vient des USA.

Jusqu'où cela ira-t-il ??

Une interview dans Voici ou Play-boy ? Un passage à Koh-Lanta ou dans secret-story ?

Bah ... On verra bien.

25/06/2011

Borloo. Pourquoi je n'y crois pas.

borloo_7ji.jpgMaire de Valenciennes, Jean-Louis Borloo est très populaire.

Sa ville de Nord a eu grace à son maire une vraie bouffée d'oxygène économique quand Toyota s'est implantée à Onnaing.

Même sa participation aux gouvernements Fillon-Sarkozy lui a été pardonnée.

Pensez-donc ... Ministre de l'environnement devant mettre en oeuvre le Grenelle de l'environnement. Quel beau sacerdoce. L'écologie !

Car décidément non ... le ministre Borloo démontre que l'écologie n'est pas l'apanage de la gauche. Sur ce coup là je suis d'accord et je jour où les vrais écolos l'auront compris, ils en auront fini avec le spectacle déplorable qu'ils nous font voir depuis des années (mais ça j'y reviendrai dans un autre billet).

Mr Borloo est très populaire. Et il le sait. Les maisons Borloo n'ont pas entamé ce capital sympathie.

Forcément ça développe des ambitions (surtout avec une épouse journaliste politique).

Des ambitions certes .... Mais pas présidentielles.

Jean-Louis Borloo sait que son positionnement au centre ne lui permet pas de pouvoir remporter le 2nd tour d'une présidentielle. Le seul centriste qui soit passé sous la Vè est Valéry Giscard d'Estaing et les conditions étaient spéciales (décès des principaux gaullistes, Chaban laché par l'UDR ...).

Qui plus est, il y a trop de candidats possibles au centre. Et il ya Bayrou ...

Mais Mr Borloo se verrait bien Premier Ministre !!

Il se serait bien vu Premier Ministre lors du dernier remaniement. Et il l'a fait savoir début avril à Nicolas Sarkozy. Ce dernier ne l'a pas écouté et a renommé Fillon.

C'est à ce moment là que le déjà ancien ministre de l'écologie a dit au Président que s'il n'tait pas 1er Ministre il se présenterait en 2012.

Rappelez-vous comment le Président Sarkozy a essayé de rattraper le coup lors de leur visite du chantier Seine-Nord dans la Somme le 5 avril 2011 ! Il lui faisait littéralement les yeux doux (je n'ai pas malheureusement trouvé la vidéo)

Car la candidature Borloo fait peur au chef de l'Etat. Même en obtenant 2% de voix au 1er tour, Borloo peut tout à fait être le Chevènement de Sarkozy. Dans les sondages que le Président suit au jour le jour, celui-ci est talonné par Marine Lepen.

Borloo le sait. Et il en joue.

Et ce n'est pas l'embryon de programme du centriste qui me persuadera du contraire.

Il porte sur 2 ou 3 points jetés en pâture aux journalistes : la laïcité entre autre.

J'ai entendu hier une interview sur RTL ou France Info dans laquelle l'ex avocat Jean-Louis Borloo disait qu'il pouvait envisager de fusionner la Cour de Cassation et le Conseil d'Etat !!!

La candidature Borloo a été improvisée.

La seule question que je me pose est de savoir s'il y a eu un accord en sous-main avec le Chef de l'Etat.

On le saura dans les mois qui vont venir.

12:35 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : borloo, sarkozy, presidentielles, 2012 |

20/06/2011

A quoi sert l'UMP ?

C'est la question posée par Jégoun.

Il y répond dans un de ses billets de ce jour.

D'après lui, l'UMP ne sert à rien.

Jégoun indique en effet que l'UMP n'aura pas de débat à choisir puisque les débats seront décidés par le Président de la République.

L'UMP ne servirait que de tour opérator amenant les militants aux meetings pour faire la claque devant les média.

Certes ....

Il faut quand même rappeler l'UMP a été capable d'absorber pendant plus de 4 années l'ex-UDF jusqu'à atrophier le Centre droit de l'échiquier politique. Que l'UMP a imposé sont candidat au Centre.

Souvenons-nous que l'UMP est l'héritière directe du RPR véritable machine de guerre du Chiraquisme.

N'oublions pas que le RPR émane en droite ligne de l'UDR, parti entièrement basé sur la personnalité du Chef.

L'UMP n'a pas besoin de primaires pour gagner.

Elle l'a déjà prouvé.

En 2007 déjà, c'est le seul candidat de l'UMP et ex-ministre de l'Intérieur qui a imposé les débats nationaux.

L'UMP ne sert à rien ... Sauf à faire gagner SON candidat.

Un homme averti en vaut 2. Du moins j'espère...

18:10 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : ump, rpr, ps, presidentielles, sarkozy |

19/06/2011

Copé existe ! Le JDD l'a rencontré !

Jean-François_Copé_-_World_Economic_Forum_Annual_Meeting_Davos_2007.jpgHaaa ... Jean-François Copé.

C'est vrai que je n'en parle pas beaucoup ici. Pourtant, il fait tout pour exister. Mais il a longtemps été éclipsé (chacun dans un registre différent) par Frédéric Lefebvre et Nicolas Sarkozy.

Maintenant que le Bobo de Droite est Ministre et que le Chef de l'Etat a compris qu'il avait tout intérêt à être un peu discret, l'ineffable auteur du best seller "promis, j'arrête la langue de bois" (Hachette 2002) sort de l'ombre.

Bon ... On savait bien qu'il s'était fait nommer avocat (par VAE bravo) et qu'il pensait tellement à l'Elysée pour 2017 qu'il en égratinait le Président Sarkozy.

Il s'est beaucoup calmé depuis. Aujourd'hui, il arrive même à passer pour un sarkozyste de la première heure !

Ces derniers mois, il s'est mis à gesticuler sur le thème de la laïcité jusqu'à se mouiller dans un duel très risqué sur Canal + avec une jeune fille voilée.

Là ... Consécration ! Il passe dans le JDD.

Il s'exprime sur 3 points:

- d'abord il torpille la primaire du PS en utilisant des arguments plutôt juridiques. Comme le PS va faire voter pour la primaire les adhérents du PS mais aussi les sympathisants, il exprime sa crainte sur l'utilisation qui serait faite par le PS du fichier des sympathisants. Et sur ce point précis, je reconnais qu'il y a un vrai argument.

.... Même si les leçons d'un  cadre de l'UMP sur l'utilisation des fichiers me laisse pantois après ce qui s'est passé pendant 25 ans à la mairie de Paris.

- On apprend que Mr Copé est un féministe convaincu et qu'il a beaucoup oeuvré (et pas seulement sur la burqa). Il est pour la parité en politique, et aussi dans l'économie. Ben oui .... Vous en connaissez vous qui sont contre et qui le disent ?

Cela dit, je n'ai pas souvenir d'avoir beaucoup entendu Jean-François Copé lors de la décision du Président de la République, de mettre à l'écart la seule femme dirigeant une entreprise du CAC 40 Anne Lauvergeon !!

Mais bon ... J'imagine que Mr Copé décide au "cas par cas".

- la candidature de Jean-Louis Borloo. Il est contre. Normal ... Il craint le syndrôme Chevènement. Faisant mine de croire que l'ex-ministre de l'environnement se présentera effectivement. Que Mr Copé soit rassuré ! Mr Borloo ne se présentera pas et les centristes seront bien cocufiés.

Mais on l'a bien compris. Mr Copé est bien en campagne pour 2017 et il a déjà négocié le soutient de Nicolas Sarkozy.

Encore un qui croit aux promesses !

10:00 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : copé, ump, sarkozy, ps, presidentielles |

15/05/2011

Bon .... Ben ça ne sera pas Strauss-Kahn

ted-kennedy-dies-001.jpgCoup de tonnerre pour le  PS ... Pour  la campagne présidentielle... Pour la politique française.

Même si la présomption d'innocence de Mr Strauss-Kahn oblige tout le monde à beaucoup de prudence. Même si les rumeurs sont malheureusement plus que jamais le lot des campagnes électorales.

Mr Strauss-Kahn vient d'être appréhendé par la police américaine alors qu'il s'apprêtait à décoler de New-York pour rejoindre la France.

Le motif de l'arrestation ? Une femme de chambre de l'hôtel Sofitel de New-York a déposé plainte contre Mr Strauss-Kahn pour séquestration et agression sexuelle.

Quelle que soit le résultat des investigations, on peut penser que le faisceau d'indice est suffisamment précis pour que la police US ait arrêté le directeur du FMI.

On peut aussi envisager la thèse du complôt .... Mais on peut imaginer que si complôt il y a, l'écheveau sera extrêmement difficile à dénouer avant que la vérité se fasse jour.

Et du temps, DSK n'en a pas. Le PS n'en a pas. L'agenda de la politique française est trop serré.

Alors .... A moins que l'affaire DSK ne se dégonfle dans les heures qui viennent, il va falloir que le PS prenne une décision définitive rapidement sur la candidature de Mr Strauss-Kahn. D'ici la date des primaires au plus tard ! A moins que DSK ne prenne lui-même la décision qui s'impose si l'ffaire est avérée.

14/05/2011

Le thème de l'assistanat. C'est le "sécuritaire" de 2007

sarkozy-wauquiez-311001-jpg_192444.JPGL'assistanat .... Un mot que l'on avait un peu oublié.

Il était très employé par la droite réactionnaire dans les années 80 pour dénoncer la politique sociale des Socialistes.

Ce mot revient à la mode. Mr Wauquiez a ouvert la brêche et fait retomber un tabou.

Comment en ces temps de crise où les plus riches le deviennent plus et les plus pauvres plus pauvres, oser remettre en cause les prestations sociales de la majorité des Français ?

En faisnt comme d'habitude en Sarkozye ! C'est à dire lancer un ballon sonde (Mr Wauquiez) quitte à mollement le déjuger après en attendant mieux (le figaro)

Car il fallait oser le faire. Rappelons qu'il n'y a toujours aucun texte qui remet clairement en cause les parachutes dorés ni les augmentations démesurées de salaires des dirigeants des Sociétés du CAC 40.

Il fallait oser parler d'assistanat-cancer social par le biais d'un club de réflexion dénommé "Droite Sociale".

Ils ont osé.

On pourrait penser que c'est un boulevard pour la Gauche et en particulier le PS en vue des élections de 2012. Car c'est bien de cela dont il s'agît : les présidentielles. Que l'on ne s'y trompe pas ! La période de sortie de la loghorée de Waucquiez sur l'assistanat ne peut qu'avoir été fait avec l'assentiment (non officiel) de l'Elysée.

Un Boulevard pour la Gauche ? Certainement pas. Un piège plutôt. Un piège comme l'a été le débat sur la sécurité en 2007.

Car enfin, culturellement ces déclarations de Mr Wauquiez ne peuvent être que conchies par une vraie gauche et la tentation ne peut qu'être forte pour le PS de se jeter tête baissée dans le piège wauquiezsarkozien.

On risque de ne parler que de cela pendant les prochains mois.

En parler c'est très bien. La Gauche se doit en effet de rappeler la tradition d'Etat Providence en France. Elle se doit aussi de rappeler que depuis 5 ans ce sont systématiquement les classes moyennes qui sont mises à contribution (au profit des plus pauvres ce qui est normal) mais aussi ét surtout au profit des plus nantis de notre Pays et ça ce n'est pas normal.

La Gauche pourra aussi rappeler que le précédent thème dominant de campagne sarkozyenne a été la Sécurité et que les problèmes de sécurité n'ont pas été résolus. Pis ... Le retrait de la police de proximité a été un échec complet, les effectifs de la police sont en baisse obligeant les communes à augmenter les effectifs de police municipale dont la formation est sans commune mesure avec les policiers nationaux.

La Gauche, pourra aussi dire que plutôt que de parler d'assistanat, il serait opportun de parler des privilèges que l'UMP a occtroyés aux plus nantis et sur lesquels elle revient (timidement) en cette période électorale : le bouclier fiscal, la suppression de l'ISF ...

19/04/2011

Moi Nicolas Sarkozy, je dis que ce n'est pas juste !

h-4-2065497-1273556211.jpgLe titre vous rappelle quelquechose ?

Evidemment que cela doit vous rappeler quelque chose ! C'est une phrase employée par François Mitterrand à l'occasion d'une de ses campagnes présidentielles (la dernière il me semble).

J'ai mis ce titre car l'actuel Président pourrait tout à fait la reprendre à son compte.

Oui chers lecteurs.

Aujourd'hui, nous avons un candidat président qui a déclaré devant des salariés dans les Ardennes ce 19 avril qu'il "ne cèderait pas" sur la prime destinée aux salariés de sociétés augmentant les dividendes.(le monde)

Enfin, nous avons quelqu'un pour nous défendre face au grand capital.

Tu peux trembler Capitalisme Financier car notre président est en croisade lutte contre les abus des détenteurs du capital.

Oui ! Tremble Libéralisme honni !

Désormais nous avons un défenseur puissant dans la place.

Nous avons un homme prêt à te dire "non".

Et cet homme se lève face à toi...

08/03/2011

Marine Lepen au 2nd tour

59dbdc3e-14fd-11dd-a9f5-b1eda24939a7.jpgJe pensais ne pas revoir cela aussi tôt. Lepen au 2e tour de l'élection présidentielles. Jégoun évoquait parfois cette évetualité, mais je n'y croyais pas.

Elle ferait même mieux que son père puisqu'elle serait en tête au 1er tour.

Bon ... Ce ne sont que des sondages et on sait que le propre des instituts de sondages, c'est de ne pas voir arriver les surprises (en même temps, si ces instituts voyaient arriver les surprises, ce ne serait plus des surprises).

Ce ne sont que des sondages .... Mais à l'évidence l'électrochoc d'avril 2002 n'a pas fonctionné.

En même temps, qu'est-ce qui a été fait par la Droite depuis 2002 en faveur de la Sécurité qui était le thème central de la campagne de 2002 ?

A part des lois qui ne sont pas applicables (parce qu'irréalistes ou non budgétisées) ?

Et que propose le PS sur ce thème ?

Je ne dis pas que le PS doit faire de la sécurité son but absolu (je pense que le PS doit se recentrer sur le Social et le Sociétal), mais il faut que le PS se positionne clairement.

On ne sait pas trop, chacun parle dans son coin.

Le FN est en train de tirer les marrons du feu. En plus de cela, Marine a l'intelligence de ne pas concentrer ses attaques sur la Droite Classique à la différence de son père.

Cela dit, je n'irais pas aussi loin que François Fillon qui déclare que la PS est en partie responsable de la montée du FN (cf le figaro).

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu