Avertir le modérateur

30/01/2013

c'est donc devenu ca la Gauche ?

Les usines fouttent le camp, les plans sociaux continuent.

Les licenciements boursiers ne sont pas remis en cause. La regulation de la finance n'a été que timidement abordée.

Et de quoi parle-t-on en ce moment ? Qu'est-ce qui fait débat ?

Le mariage pour tous et dernièrement la procréation médicalement assistée ....
Et tout récemment est remis à l'ordre du jour le droit de vote des immigrés !

Je ne dis pas qu'un Gouvernement ne doit pas avoir de projets de société ! Au contraire ! Un pays doit avoir des projets de société. Quels qu'ils soient !

Mais dans ces quelques lignes, je ne veux pas parler d'importance. Je veux parler d'urgence !!!

Avons nous rongé notre frein 10 ans pour élire un president de gauche pour ca ?
N'y a-il personne au PS pour se poser la question de savoir pourquoi ce parti n'est plus un parti d'ouvrier et est en train de devenir un parti de cadres ?
N' y a-il personne à la tête de ce parti pour se demander pourquoi des partis comme le front de gauche émergent ?
Ces gens là croient-ils que les gauchistes cocufies continueront à se satisfaire de cette politique qui ménage la chèvre et le chou en se contentant de suivre les prescriptions du FMI ?

20:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : mariage, projet, societe, ps, gauche |

17/05/2012

Comment la Droite cache son absence de projet !

hollande,ump,attaques,copé,droite,projet,programmePersonnellement je n'avais jamais vu ça.

C'est la 7ème campagne présidentielle que je suis pourtant.

Je sais et j'admets que la Blogosphère n'a pour sa grande majorité, pas épargné Nicolas Sarkozy. Y compris votre serviteur.

Pour autant, je me souviens que les blogueurs et surtout les média avaient vis à vis du Président, exercé une période d'observation. Etait-ce du au soutien (inhabituel pour un Président de Droite) de membres éminents du show-business et autres  Groupies ? Je ne sais pas ...

Et pourtant, Nicolas Sarkozy les avait accumulées !

Etalage immédiat de sa vie privée (forcément heureuse) lors de la passation de pouvoir. Il fait également part aux média de son intention de s'isoler afin de se "pénétrer de la fonction" si bien qu'on l'imagine dans une abbaye alors qu'on le retrouve sur le yatch de Vincent Bolloré après un voyage en jet. Tout ça juste après la soirée au Fouquet's avec les riches de France qui bénéficient des largesses de la République ...

Il se fait en plus de cela le chantre de la "Droite décomplexée" qui ressemble rapidement à une morgue arrogante.

Vient en suite cette façon toute décomplexée de dire :" je suis Président de la République, je n'ai pas plus de Droits que les autres mais je n'en ai pas moins" oubliant de fait qu'en tant que Chef de l'Etat, il avait plus de devoirs que les autres.

Certes Mitterrand a abrité Mazarine dans l'Elysée et a fait pratiquer des écoutes téléphoniques illicites. Certes il y a eu les diamants de Giscard.

Mais jamais je n'avais vu un Président en execice assumer publiquement le fait de soutenir son fils (qui à 23 ans n'a encore rien prouvé) dans une élection à la tête d'un Etablissement Public après lui avoir déjà fait la courte échelle pour obtenir un mandat local.

Manifestement, la Droite (et en particulier l'UMPà a beaucoup de mal à avaler une défaite qu'elle ne peut pas supporter.

Ainsi, dès le lendemain, l'ULMP a laché ses salves d'artillerie lourde. Et de quel niveau ....

Le retour en jet (payé par le PS) de F Holllande à Paris après sa victoire. Ainsi d'après la Droite, le Président victorieux aurait du attendre les premiers trains du lendemain pour se rendre sur Paris .... Soyons sérieux.

Quoi encore ? La médiatisation du fils Hollande qui somme toute a participé à la campagne de son père ....

Voilà le projet de l'UMP pour la France dans cette campagne pour les Législatives ...

Bon courage.

ps si vous n'y êtes pas encore allés, dans le même registre vous pourrez utilement aller chez Juan, et Variae ou encore CC

18/09/2011

Bon à jeter "à la poubelle" !

baroin, ps, projet, poubelleC'est ce que pense le ministre de l'économie François Baroin du programme du PS.(grand rendez-vous Europe 1-i télé).

Il évoque les "emplois d'avenir" pour les jeunes, les embauches de policiers et de professeurs qui sont de mauvaises mesures et coûteront 50 Milliards d'Euros au contribuable.

Le ministre chiraquien sarkoziste en rajoute une couche puisque selon lui, "Il faut que (les socialistes) s'essuient les yeux, ils ne voient plus rien, ils sont sourds, ils ne voient pas ce qui se passe dans le monde" !

Ben justement, c'est parce que les socialistes voient ce qui se passe dans le monde qu'ils souhaitent recréer de l'emploi.

Et qu'on ne vienne pas me dire qu'il faille recrééer de la confiance pour les gros employeurs ! Ceux-ci ne se sont jamais aussi bien portés.

Faut-il rappeler les benéfices indécents encaissés pour les gros actionnaires depuis des années ?

19:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : baroin, ps, projet, poubelle |

29/08/2008

MON PS A MOI ....

J'ai 45 ans et je vote à gauche depuis que j'ai 18 ans. La première fois c'était en 1981. Pour Mitterrand.

J'avais voté pour lui car je me sentais déjà de gauche. Peut être par rejet de la suffisance de Giscard d'Estaing.Peut être oui.

Mais pas seulement.516698135.jpg

J'étais enthousiaste à l'idée que pour la première fois de ma vie, j'aurais voix au chapitre et que je participerais par mon scrutin à la diminution du temps de travail de 40 à 35h, à l'abolition de la peine de mort, à la fin des juridictions d'exception comme la Cour de sûreté de l'Etat ou les Tribunaux permanents des forces armées.

Une relance annoncée de l'économie par la consommation était pour nous citoyens et consommateurs, la promesse de jours meilleurs après ces 5 années barristes de rigueur et ces 23 années de Gouvernement par la Droite.


Et puis, il y a eu l'exercice du pouvoir.


Deux premières années conformes aux promesses : abrogation de la loi sur la peine de mort (magnifique Badinter), un début de mise en place de 35h : les 39 heures, indépendance de la télé par rapport au pouvoir, relance de l'économie par la consommation.....

 C'est cette relance de la consommation qui a mis un coup d'arrêt à cet état de grace socialiste. Elle était génératrice d'un taux d'inflation à 2 chiffres et mettait en danger notre monnaie nationale, ce qui rendait nos importations très chères.....53936829.gif


Retour à la rigueur donc. Parallèlement, la gauche s'est mise en tête de décomplexer ses rapports avec l'argent : pourquoi le fait d'être de gauche empêcherait-il d'être à l'aise financièrement, voire d'être riche.

Ca a été les « années fric ». Arrivée de Bernard Tapie qui a eu le « bon goût » de se déclarer comme étant de gauche . Sa faconde, son culot fascinaient Mitterrand qui l'a fait entrer au Gouvernement.


Au PS, on est de plus en plus socio démocrate. Pourquoi se gêner ? Le PC de Marchais est moribond.

Je me souviens d'un meeting du PS pour soutenir un candidat aux municipales. Un militant socialiste euphorique s'est pris d'une interprétation (réussie) de l'Internationale au trombone à coulisse. Silence gêné dans la salle. Révélateur non ?

C'est à ce moment là je crois que le Parti socialiste perd définitivement le contact avec sa base historique, phénomène accentué par l'arrivée de nouvelles générations.

Le départ de Mitterrand et l'élection de Chirac qui a la bonne idée de surfer sur la « fracture sociale », mettent le PS à l'écart.

 Une immense bêtise de Chirac en 1997 (la dissolution de l'Assemblée Nationale) conforte les dirigeants socialistes dans leur idée que le « réalisme économique » est la seule voie possible.

La Gauche revient au pouvoir dans le cadre d'une 3è cohabitation. Jospin tente quelques réelles réformes de gauche. Certaines passent : comme celle sur les 35 heures, le PACS...857757220.jpg

2002 : la Présidence se décide entre Chirac et Lepen. Le PS choisit de voter Chirac (ouf). Paradoxalement, celui-ci qui a été élu par de nombreuses voix de gauche, entreprend une politique très conservatrice qui finit dans l'immobilisme.

2007 : éléction de Sarkozy. Sa politique est régulièrement commentée ici, je ne vais pas y revenir.


Après toutes ces années, qu'est devenu le PS ? Quels sont ses projets ? Ses rêves ? 

En 2006, j'ai fini par m'inscrire au PS pour pouvoir choisir Ségolène comme candidate. J'aurais été fier de voir une femme présidente, surtout une socialiste.

Je ne suis allé à aucune réunion, je n'ai pas renouvelé mon adhésion car plus grand chose me plaît dans ce parti.

C'est devenu une foire d'empoigne entre ambitieux.Les petites phrases ont remplacé les débats, les clans ont remplacé les clubs de réflexion.


Je ne vois personne digne de diriger ce pays. Ha Jospin... quelle connerie tu as faite ce soir là !

Fabius ? Je l'ai suffisamment vu à l'oeuvre dans les années 80 pour savoir qu'il n'est pas ce qu'il prétend être (un socialiste de la gauche). Mélanchon ?? laissons tomber.

Ce que je vois aussi, c'est qu'un des principaux dirigeants du PS est président du FMI organisme qui « gère » la mondialisation et dont le siège se trouve dans le pays qui l'influence le plus (les USA). Je vois aussi que l'OMC qui prône le libéralisme à tout va est géré par un (ex ?) socialiste français.

Un des plus grands scandales dans notre pays est l'écart grandissant entre les plus pauvres et les plus riches. Que propose le PS ? Rien.

Les stock options, invention des américains, ont été adaptées en France. En pis, puisque uniquement au profit des plus riches. Que propose le PS ? De les interdire ? Hé bien non!

Quelle est la position du PS sur l'Europe ? Est-il disposé à reconnaître que cette Europe là est ultra libérale et que l'Union européenne est affiliée à l'OMC ? Non, puisqu'il a appelé à voter oui sur le dernier traité de Lisbonne.

Tout cela ne me plaît pas. Et pis ! Je ne vois pas ce qui pourrait faire que cela s'arrange.

Comment voulez-vous que je me retrouve dans ce parti là ??


 

31/03/2008

La Droite et le PACS

Je viens de tomber sur un article du monde faisant état du grand succès du PACS en France.5d22faed8bdf5bb77a5a1c3d62a2af6d.jpg

Rappelez-vous : en 1999, la Droite avait bataillé ferme pour empêcher que le projet de loi du Gouvernement Jospin ne passe.

Souvenez-vous des larmes de Mme BOUTIN qui avaient ému la France et qui avaient valu au 1er Ministre JOSPIN le qualificatif de muffle.

Ce dernier s'était cru obligé de faire parvenir à la Dame un bouquet de fleurs.

C'était le temps où le PS  avait encore des projets de société.... En ce qui concerne l'UMP, rien de changé par rapport au RPR !!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu