Avertir le modérateur

02/04/2014

Haaaa le socialisme

lamy, socialisme, ps, municipales, vallsJe me demande si le Parti Socialiste ne devrait pas changer de nom.

Parce que sinon, Jean Jaurès va se retourner dans sa tombe.

Juste après avoir terminé mon billet d'hier, je me suis demandé si je n'étais pas allé trop fort en me demandant si le Gouvernement ne se dirigeait pas vers le Thatchérisme.

Il est vrai que beaucoup de blogueurs se posent des questions.

Et puis je suis tombé sur cette entrevue de Pascal LAMY (membre du PS, ex chef de l'OMC) dans le monde.

Pascal Lamy propose de lever le tabou du SMIC. Voilà ce qu'il dit :" je pense qu'à ce niveau de chômage il faut aller vers davantage de flexibilité, et vers des boulots qui ne sont pas forcément payés au smic".

Bon .... Je suppose que la prochaine avancée sociale concernera le travail des enfants de plus de 12 ans .... 

22:11 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : lamy, socialisme, ps, municipales, valls |

30/03/2014

Elections municipales : les électeurs ont persisté et signé.

élections, municipales, ump, fn, psLes résultats tombent. Les uns après les autres.

La Gauche se prend une méchante claque.

L'UMP pavoise ! Alors que le FN continue sa percée. Béziers et Fréjus tombent dans l'escarcelle de l'extrême-droite.

Malgré les déclarations de MM Moscovici, Royal et Hamon, le Gouvernement va continuer sa politique de droite.

L'UMP, va continuer à critiquer une politique qu'elle devrait logiquement encourager mais que pour des raisons purement électoralistes (et aussi parce qu'elle n'a aucun projet) elle critique.

Comme d'habitude, l'opposition nationale gagne les élections locales et leur attribue un enjeu national.

Les élections se succèdent et rien ne change.

Conséquence : le FN monte ainsi que l'abstention.

Je n'ai pas de solution miracle. Mais je ne supporte plus d'entendre que la seule politique possible est celle qui est menée actuellement. 

21:09 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : élections, municipales, ump, fn, ps |

01/12/2013

Méluche de la place d'Italie à Bercy

C'est l'information politique de ce jour.

Jean-Luc Mélenchon parle de 1788 pour exprimer le ras-le bol fiscal des masses laborieuses...A ne pas confondre avec les bonnets rouges !!!

Et moi dans tout ça.....

J'ai bien conscience que le budget de la France ne peut pas vivre à crédit ; surtout depuis que les prêteurs sont les marchés financiers !!!

Je suis même OK pour payer plus d'impôts, de charges sociales. Même encore maintenant.

Pourtant, je ne peux me satisfaire de l'avenir qu'on me promet à moi et à ma famille.

Les classes moyennes devront continuer à payer pour avoir de moins en moins de  service public et ne pourront avoir une retraite correcte qu'à la condition de bien choisir ses assurances privées.

Les classes moyennes basculent peu à peu dans la pauvreté alors que les plus riches deviennent plus riches. Et si on a le malheur de leur dire que les impôts vont augmenter, ils menacent ouvertement de partir à l'étranger.

Et l'Exécutif cède ....

Les banques se portent très bien, les entreprises du CAC 40 aussi. Pour elles tout va bien ....

Où est le Président qui avait comme plus grand ennemi la finance ?

Les banques qui ont imprudemment risqué l'argent des épargnants, et qui à l'arrivée de la crise ont bénéficié de la garantie de la République, paient-elles leur tribut à la crise ?

Comme je l'écrivais plus haut, je suis OK pour payer plus d'impôt et de charges. Mais tout le monde doit en faire autant.

Pas d'exemption, pas d'exception.

Sinon, Jean-Luc Mélenchon finira par avoir raison.

13:50 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : melenchon, 1788, gauche, ps, hollande |

05/05/2013

Le bipartisme anglo-saxon ne convient pas à la France.

bipartisme,ump,ps,sarkozy,mitterrandJe finis pas regretter l'époque où l'échiquier politique français allait du PC au RPR en passant par le PS et l'UDF.

Les grands partis ont rêvé du bipartisme et ce rêve a été concrétisé.

Il y a l'UMP d'un côté, le PS de l'autre. Ce bipartisme vient d'ailleurs confirmer l'alternance depuis 1981.

Hors PS et UMP, point de salut pour les candidats à la présidentiel.

Pourtant, ce bipartisme modèle anglo-saxon de démocratie ne convient pas au Pays.

Je n'ai jamais compris comment pouvaient cohabiter au sein de l'UMP des Gaullistes (Si ! Si ! Il y en a encore !) et les libéraux. Les Gaullistes et les nationalistes. Et je ne parle pas des royalistes ....

Ce système trouve ses limites aussi à Gauche. Comment expliquer le départ de Mélenchon du PS sinon par le bipartisme ?

Le mitterrandisme et l'écroulement du mur de Berlin ont anéanti le PC. Ce qui a eu comme conséquence progressive mais directe le déplacement vers le centre du parti de Jaurès.

A un moment, il n'était plus possible pour un gauchiste comme Mélenchon de se retrouver dans le PS.

En ce qui concerne Montebourg ou Hamon, on verra combien de temps encore ils resteront soumis à la solidarité gouvernementale d'abord, à la discipline du parti ensuite.

Autre conséquence du bipartisme et pas des moindres. Le Centre ne peut plus exister. En tous cas d'un point de vue partisan. Le MODEM et l'UDI n'émergent définitivement pas. Et ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'opinion publique centriste. Non ...

C'est parce que l'UMP a été une création d'appareil autoritaire. Il n'y a jamais eu une demande des militants. Quelqu'un au RPR (Nicolas Sarkozy je crois) a décidé que la Droite devait être certaine de passer le 1er tour de l'élection présidentielle en tête et a décidé la fusion.

A cela, ajoutez le scrutin uninominal à 2 tours et le Centre n'a aucune chance.

Alors ..... Hors les périodes électorales où on fait parler les extrêmes (la Sécurité à Droite, la régulation économique autoritaire à Gauche), une fois que l'élection est passée et que l'équipe est en place on a du mal à faire la différence entre la politique économique, budgétaire et sociale des 2 majorités.

En ce qui concerne les extrêmes de l'échiquier, elles sont condamnées à gesticuler dans la rue pour se faire entendre.

J'ai entendu il y a quelques jours, un ponte de l'UMP (Henri Guaino je crois) se féliciter de la stabilité des institutions de la Vème République.

On le comprend. A sa place, on ferait pareil .... 

12:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : bipartisme, ump, ps, sarkozy, mitterrand |

28/04/2013

Un PS utile ? Bah ... A la rigueur

ps, merkel, hamon, montebourg, duflot, austéritéJe me suis longtemps demandé à quoi pourrait servir  le PS d'Harlem Désir.

La réponse était sous mes yeux et je ne l'avais pas vu.

La Politique d'austérité est catastrophique à l'échelle de l'Europe et ne profite qu'à un Pays.

J'ai donc apprécié la charge du PS (tempérée par Mr Ayrault) sur la politique d'austérité européenne décidée par l'Allemagne.(voir ici entre autres).

Alors que nous venons de perdre Mme Thatcher (créatrice du TINA mensonger), nous subissons une politique qu'elle n'aurait pas renié. Une politique centrée sur le budgétaire et ne tenant aucun compte des dommages sociaux collatéraux.

L'alternative existe mais par les temps qui courrent, une politique de relance économique n'a de sens qu'au niveau européen. Elle doit en effet être accompagnée de mesures de protections. Une politique de relance française seule aboutirait à une augmentation des importations qui dégraderait encore notre balance commerciale.

Alors .... Si Mr Hollande ne peut faire de pressions sur l'Allemagne sans risquer l'incident diplomatique, la Gauche le PS français a peut être un rôle à jouer. Si besoin avec la gauche allemande (et celle d'autres pays).

Après tout le capitalisme financier ne s'embarasse pas de frontières lui.

PS. quant aux ministres Hamon, Montebourg et Duflot qui ont "ouvert leur gueule" contre la politique d'austérité, il va peut être falloir qu'ils envisagent une démission collective.

07/04/2013

La Gauche du XXI ème Siècle. Un sentiment de malaise.

hollande,ps,cahuzac,dsk,filocheLe moins que l'on puisse dire c'est qu'il y a un malaise dans notre République. A droite et à gauche.

Je ne vais pas revenir sur les affaires Bethencourt, Takiédine, Karachi ....

Non. Ce n'est pas la peine. Je vais parler de la Gauche.

Je suis issu d'une génération où la Gauche s'est toujours drapée dans une espèce de morale "supérieure". En tant que homme de gauche, j'en ai été fier.

Je fais partie de ceux qui ont été très émus le 10 mai 1981.

J'ai été fier de l'abrogation de la peine de mort, de la suppression des juridictions d'exception (les TPFA), des lois Auroux.

Ho ! Il y a bien eu quelques affaires (URBA, les écoutes de l'Elysée ...). Mais bon .... J'avais mis cela à la fois sur des erreurs d'inhabitude du pouvoir ou de syndrôme de persécution d'un homme vieillissant....

Et puis, on pardonne à ceux qu'on aime.

Aujourd'hui, j'ai vieilli et le monde a changé. Et pas en mieux ...

La Droite est désormais "décomplexée" et la Gauche est "moderne" (par opposition à archaïque).

Mais il n'y a pas que cela.

Il y a les affaires qui défilent au point où je me demande si quelqu'un en tire les leçons !

Mais il y a plus que les affaires. Au delà des affaires il y a les actes et les mensonges.

En pleine crise, en pleine politique d'austérité, nous apprenons qu'un ministre du budget a fraudé la République en planquant son pognon en Suisse. On en est au point de se demander si ce même ministre n'a pas fait du traffic d'influence en utilisant ses anciennes fonctions de Dircab de Claude Evin dans sa société de Conseil aux sociétés pharmaceutiques.

Dernier soubresaut de cette affaire Cahuzac : ce dernier a menti à son banquier pour justifier de ce que l'argent transféré était fiscalement quitte (voir le monde).

La République exemplaire promise par François Hollande a vécu.

Mais cela ne s'arrête pas là.

Sans vouloir rentrer dans le débat de la lutte des classes (et puis si tiens !) que vient foutre un mec comme Cahuzac au PS ? Qu'est-ce que ce type a de gauche ? A-t-il déjà travaillé en usine ? A-t-il jamais manqué d'argent ? A-t-il ramé pour payer ses études ? Est-il déjà rentré dans un bistrot ?

Laissons Cahuzac.

Parlons d'un autre éminent "Socialiste" (pff ...). Sans parler de l'affaire de sexe Nafissatou Diallo. Souvenez que 10 jours avant, Dominique Strauss Kahn a été surpris en train de sortir d'une Porsche Cayenne. Il fa fini  président du FMI (DU FMI !!!).

Là maintenant, on envisage la venue de "socialistes" neufs comme Pascal Lamy ... Pascal Lamy est "socialiste" et Président de l'OMC (organisation mondiale du commerce) héritière directe des accords du GATT championne du "libre échange" (et donc du libéralisme économique) et de la suppression des droits de douane.

J'apprends que Jérôme Cahuzac envisage son retour (pécuniaire, pas physique) à l'Assemblée Nationale. Et qu'au PS, on est en train de se demander comment dire au-dit Cahuzac que "ce ne serait pas bien" !!!!

Je rêve. Je cauchemarde même.

Certains collègues évoquent un lynchage à propos de Cahuzac !!!!

Je suis sans voix.

On est en train de dépasser l'inacceptable.

Mais que ces gens fassent attention. L'Histoire le montre.

Le Peuple français est badain et malgré ses querelles internes, discipliné.

Mais une fois qu'il est en colêre plus rien ne l'arrête.


 

14:19 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : hollande, ps, cahuzac, dsk, filoche |

30/01/2013

c'est donc devenu ca la Gauche ?

Les usines fouttent le camp, les plans sociaux continuent.

Les licenciements boursiers ne sont pas remis en cause. La regulation de la finance n'a été que timidement abordée.

Et de quoi parle-t-on en ce moment ? Qu'est-ce qui fait débat ?

Le mariage pour tous et dernièrement la procréation médicalement assistée ....
Et tout récemment est remis à l'ordre du jour le droit de vote des immigrés !

Je ne dis pas qu'un Gouvernement ne doit pas avoir de projets de société ! Au contraire ! Un pays doit avoir des projets de société. Quels qu'ils soient !

Mais dans ces quelques lignes, je ne veux pas parler d'importance. Je veux parler d'urgence !!!

Avons nous rongé notre frein 10 ans pour élire un president de gauche pour ca ?
N'y a-il personne au PS pour se poser la question de savoir pourquoi ce parti n'est plus un parti d'ouvrier et est en train de devenir un parti de cadres ?
N' y a-il personne à la tête de ce parti pour se demander pourquoi des partis comme le front de gauche émergent ?
Ces gens là croient-ils que les gauchistes cocufies continueront à se satisfaire de cette politique qui ménage la chèvre et le chou en se contentant de suivre les prescriptions du FMI ?

20:34 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : mariage, projet, societe, ps, gauche |

19/11/2012

Elections de l'UMP : qui est responsable ?

ump, ps, fillon, copé, élections, partiJe rentre du boulot et j'apprends que le chef de l'UMP n'est toujours pas connu.

Ce après que les 2 camps aient tous 2 annoncé la victoire. !

Les reproches réciproques de triche électorale ajoutent au tragi-comique de l'épisode.

Il y a de quoi se gausser. Du moins à gauche.

Parce qu'à droite .... Celle-ci mettra probablement quelques années à s'en remettre.

Comme la Gauche en son temps .....

Ne trouvez-vous pas dans cette scène grandguignolesque un sentiment de déjà vu ?

Mais bien sûr que oui : le combat fratricide Aubry/Royal en 2008.

L'UMP reproduit ce qui s'est passé au PS il y a quelques années.

On pourrait aussi faire un autre rapprochement ....

La déliquescence du PS a été consécutive au départ de Lionel Jospin qui, après sa défaite en 2002, a laissé le parti sans préparer sa succession.  La Presse ne l'a pas assez relevé, mais c'est exactement ce qu'a fait en mai 2012 Nicolas Sarkozy.

Il est curieux de constater que les militants UMP réclament le retour de celui qui précisément est le responsable direct de cette situation par son abandon de l'UMP : Nicolas Sarkozy.


20:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ump, ps, fillon, copé, élections, parti, sarkozy |

17/11/2012

Hollande à gauche ?

Hollande_rose_portrait_604-604x500.jpgLe titre semble provocateur.

Il ne l'est pas. Pas tout à fait du moins.

C'est ce qui explique sans doute que je sois un peu fainéant ces temps-ci !

Autant la gestion Sarkozy pouvait me mettre en colêre et entraîner des billets en réaction, autant la gestion Hollande me laisse sans réaction.

Bon .... A la différence de Nicolas Sarkozy, il nous a durant sa campagne de la sueur et des larmes. Il tient de ce côté là ses promesses. Il en tient d'autres aussi : augmentation de l'impôt sur le revenu, transfert des fonctionnaires vers la police et l'éducation (les autres ministères ont juste le gros dos à faire !).

Rien de réjouissant donc.

L'augmentation décidée de la TVA (l'impôt le plus injuste !) m'a mis un sacré coup sur la poire. Les reculades (les geonpis ...)

Novembre aussi .... Tout ça me rend morose. La France isolée par l"Allemagne, moquée par la presse britannique....

Comme si la seule politique possible était la politique de rigueur (que pour ma part j'ai l'impression de subir depuis 2002 !).

Bonjour l'espoir ...

Malgré la dureté des temps que nous avait annoncée Hollande, j'ai quand même une impresssion d'un lendemain qui déchante.

Pour l'instant, le principal crédit que je donne à François Hollande, c'est une espèce de justice sociale.

Non pas que cela aille mieux pour les classes moyennes.

 Mais aujourd'hui, même les très riches se plaignent.

Bon je vous laisse !

Allez ... On se revoit dans un mois ?

15:41 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (7) | Tags : hollande, ps, republique, gauche, sarkozy |

08/11/2012

Etre de Gauche et contre le mariage homosexuel.

Jmariage,homosexuel,hollande,ps,eglisee viens de passer chez Juan.

Il résume l'actuel débat sur le mariage homosexuel.

Je suis contre.

Non pas parce que je suis homophobe (je ne le suis pas). Non.

Un élément chez mon collègue a attiré mon attention sur le fait qu'il fallait s'"originer".

Il se trouve que je suis en train de m'attaquer à mon arbre généalogique. J'y trouve des surprises (par exemple enfant légitimé 2 ans après le mariage, ou alors fille-mère ....).

Et je me dis que si j'avais eu des couples homosexuels parmi mes ancêtres, je n'aurais eu aucune chance de m'y retrouver.

J'ai conscience que l'argument est basique mais à un moment où je suis en recherche de mes origines, je vois les choses autrement....

Au demeurant, le PACS ayant été mis en place par Lionel JOSPIN, je ne suis pas sûr que le mariage étant une revendication majeure des couples homo.  Leur revendication majeure était plus d'ordre pratique dans le domaine de filiation.

En effet, le droit actuel interdit aux couples homosexuels d'adopter ès qualité de couple. L'adoption n'est possible qu'au nom d'un des 2 membres du couple. L'inconvénient pour le couple est certain : en cas de dissolution du couple, l'enfant est gardé par celui au nom duquel l'adoption a été effectuée.

Aussi, le PS a résolu ce problème en proposant le mariage homosexuel sachant que dans le mariage, l'adoption est possible vis à vis des 2 membres du couple.

C'est donc par ce raccourci que le PS a ouvert la boite de Pandorre.

N'était-il pas plus simple de réformer le droit de la filiation et de permettre l'adoption conjointe d'enfant ? ....

Et l'ironie dans tout ça c'est que j'apprends que François Hollande  (celui-là même qui a fait la promesse de légiférer sur le mariage homo) lui-même est réservé sur le mariage homosexuel !!! (le parisien).

28/10/2012

"La droite reviens !"

giscard-au-revoir.pngMême si je ne le fais pas forcément savoir à son taulier, je passe régulièrement lire partageons mon avis .

Je ne vais pas résumer son billet du jour qui part en fait d'une entrevue de Roland Dumas dans le figaro.

La remarque ironique de F Hollande sur le fait que plusieurs fois il avait frappé à la porte de son bureau m'avait fait sourire. Pensez donc ! 10 ans dans l'opposition !

Les réactions des caciques de l'UMP m'avaient marqué. Cette réflexion de F Hollande avait été prise au 1er degré par la Droite.

On se souvient de la "campagne" de la Droite de la fin du mois d'août et de septembre d'après laquelle la Gauche est dans l'immobilisme. Et pourtant .... Des chantiers importants ont été lancés (Budget, réforme fiscale, embauche des professeurs ....).

A entendre la Droite aujourd'hui, non seulement la Gauche ne fait rien, mais en plus ces Socialistes ne se rendent même pas compte que désormais ils sont aux affaire !!!!

C'est peut-être en partie vrai. 10 ans d'opposition avec un changement de génération implique nécessairement un manque de réflexe.

Ce qui est sûr en revanche, c'est que la Droite (et notamment l'UMP) ne s'est pas encore rendu compte qu'elle n'est plus aux commandes de l'Etat et que c'est désormais elle qui est dans l'opposition.

Certes, dès le lendemain de la défaite de leur champion et avant même que le Gouvernement ait été nommé, les dirigeants de l'UMP ont laché des SCUDS sur François Hollande.

Mais ces critiques portaient sur les promesses de F Hollande et n'apportaient rien de nouveau (le déficit budgétaire, la laïcité, la sécurité).

J'ai assisté au soi-disant débat entre MM Fillon et Copé sur France 2 cette semaine.  Je n'y ai rien appris (à l'exception du "ni PS ni FN" de François Fillon). A tel point que je n'ai pas commenté cet "événement" politique.

Il n'y a eu aucun débat, aucun projet nouveau, aucune ambition sociétale. La critique du mariage homosexuel (contre lequel je suis d'ailleurs) n'a donnné lieu à aucune élévation de débat.

En somme, l'UMP veut revenir au pouvoir et rapidement. Mais elle ne sait pas encore pourquoi !!!

ps. Quant au titre de ce billet. C'est simplement une référence aux années 1980. A cette époque j'étais en fac de droit. Le 11 mai 1981, des déçus de la défaite arboraient (déjà) des auto-collants "Giscard reviens !".

09:57 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : copé, ump, giscard, opposition, ps |

18/06/2012

Bon ... Ca, c'est fait !

ps, législatives, résulrtats, majorité absolueC'est un grand succès pour la Gauche et pour le PS en particulier.

Sur les 577 députés que compte l'Assemblée Nationale, 346 sont à gauche (ou EELV). Mieux ! 300 sont socialistes !

Ce qui signifie que le PS a, à lui seul, la majorité absolue.

Le PS d'aujourd'hui fait mieux qu'en 1981 puisque à l'époque le Sénat était à droite.

Normalement, le Gouvernement devrait pouvoir mener sa politique !

Idéal me direz-vous !

Pas forcément. A la différence de 1981, beaucoup de décisions se prennent au niveau européen et le Pouvoir se situe clairement à Droite.

Gageons qu'aux prochaines élections européennes les Français, qui ont fait sortir une majorité nationale de gauche , sauront se déplacer aux urnes !

En espérant que le Parlement européen acquiert un vrai Pouvoir au sein des institutions européennes.

ps. l'illustration vient du site du journal Sud-Ouest.

10/06/2012

Elections législatives. Le 1er tour

ps, ump, 35%, législatives, électionsLes résultats estimés des élections législatives viennent de tomber.

A regarder les chiffres, je suis un peu étonné. En effet, les 2 grandes formations sont au coude à coude (35% chacune).

Et quand on ajoute les voix de toute la Gauche d'un côté et celles de Droite et extrême droite de l'autre, on trouve des chiffres similaires.

La Gauche semble satisfaite car elle pense que les triangulaires vont lui être favorables.

Je ne suis pas sûr qu'il faille se satisfaire de cela.

Mais en même temps, comment ferait Hollande pour gouverner s'il devait nommer Jean-François Copé 1er ministre ?

Alors ... Croisons les doigts et votons dimanche prochain !

21:21 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : ps, ump, 35%, législatives, élections |

21/05/2012

La parité : thème de gauche ?

copé, parité, ump, ps, cabinetOui je sais ! Le titre est provocateur.

Ce billet est entre autre une réaction amicale à un post de Denis dans mon billet d'hier. Mais pas seulement.

Il me demandait (alors que le monde pollitique a été agréablement surpris du respect de la parité au Gouvernement Ayrault) ce que je pensais du non respect de la parité dans le Cabinet de François Hollande.

Il y a en effet 25 hommes et 6 femmes.

Je comprends le soucis de mon talentueux collègue .

Cela dit, je lui suggère d'aller voir la réponse de Jean-François Copé à la question du journaliste de BFM TV Jean-Jacuques Bourdin qui relevait la non parité des candidats UMP aux prochaines législatives.

"Je plaide coupable avec regret, c'est un arbitrage que nous avons eu à rendre et qui était difficile (...)Voilà pourquoi j'ai pris avec mes amis de l'UMP cette décision qui nous coûtera en termes d'amendes. Chacun doit comprendre que dans la période qui est la nôtre, il nous faut absolument avoir le maximum de députés et que cela passe par le poids, l'ancrage local de beaucoup d'entre nous"

Bon ben au moins c'est clair. "Faudrait pas que nous autres à l'UMP on se fasse plomber nos législatives par les bonnefemmes".

T'en penses quoi Denis ?

 

11:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (17) | Tags : copé, parité, ump, ps, cabinet, législatives |

14/04/2012

Pour ça, merci Méluche !

melenchon-930_scalewidth_630.jpg1°) Mis à part pour les élections de 2002, je crois que j'ai toujours voté pour la gauche socialiste.

2°) Je n'éprouve pas de sympathie pour Jean-Luc Mélanchon. Je trouve qu'il se la joue trop anti-système alors qu'il a fait partie du système ne serait-ce que parce qu'il a été ministre de la République (un peu comme F Bayrou si vous voyez ce que je veux dire ...). Il est déségréable avec les journalistes. Y compris avec les stagiaires se plaçant de fait au delà du côté sympathique qu'aurait pu avoir le Jean-Pierre Bacri de la Politique...

Ceci étant dit, je viens d'aller chercher sur le site du ministère de l'Intérieur les résultats du 1er tour de la présidentielle de 2007. J'en ai refait un tableau.

 

Nom Voix Pourcentage voix exprimées
M.  Olivier  BESANCENOT 1498581 4,08
  Mme  Marie-George  BUFFET 707268 1,93
  M.  Gérard  SCHIVARDI 123540 0,34
  M.  François  BAYROU 6820119 18,57
  M.  José  BOVÉ 483008 1,32
  Mme  Dominique  VOYNET 576666 1,57
  M.  Philippe  de VILLIERS 818407 2,23
  Mme  Ségolène  ROYAL 9500112 25,87
  M.  Frédéric  NIHOUS 420645 1,15
  M.  Jean-Marie  LE PEN 3834530 10,44
  Mme  Arlette  LAGUILLER 487857 1,33
  M.  Nicolas  SARKOZY 11448663 31,18

Le résultat est éloquent !

Si on fait le total des pourcentages des voix de gauche on trouve : 4,08% +1,93% +1,32% +1,57% (je compte la totalité des écolos) +25,87% +1,33% = 36,10%. 

Je sais bien qu'un sondage ne fait pas une élection et que tant qu'on n'aura pas les résultats des élections je ne tiendrai pas pour certaine la victoire de F Hollande.

Mais je constate une chose : que si l'on fait le compte des résultats des derniers sondages (voir ici), on remarque que les résultats de la Gauche seraient autrement meilleur. J'ai pris le dernier sondage IFOP 10-13 avril  (qui n'est pas le plus favorable à la Gauche) et j'ai fait le total j'ai trouvé 44% (+7,9% par rapport à 2007)

Pour celui de TNS SOFRES du 11-12 avril j'ai trouvé pour la gauche 48% (+11,9% par rapport à 2007).

A l'évidence, nous devons cela au syndrôme Mélenchon. J'observe d'ailleurs que contrairement, l'éclosion de ce dernier ne se fait pas aux dépends du candidat socialiste car Hollande est crédité d'en moyenne 28% des voix alors que Ségolène Royal avait fait 25,87%.

Alors .... Je ne sais pas exactement (même si j'ai une vague idée) où Jean-Luc Mélanchon va chercher ses voix, mais non seulement il regonfle la Gauche, mais en plus cela ne se fait pas aux dépends du PS.

Pour ça merci Méluche.

ps. si je maintiens mon vote Hollande du 1er tour, je n'exclus pas de voter pour le candidat du Parti de Gauche aux législatives. 

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu