Avertir le modérateur

16/07/2010

Et la régulation bordel ?

arton61133.jpgAlors donc Barrack Obama a fait voter par le Congrés la "réforme de Wall street".

Il s'agît de la mise en place d'une régulation financière.

D'après USA Today, il s'agît de  "la plus ambitieuse régulation financière depuis 1930".

Forcément, je fais le rapprochement avec les promesses de Nicolas Sarkozy juste après le krach. Souvenez-vous des discours au siège du FMI puis à Toulon .... (voir ici)

Et qu'est-ce qui a été fait pour réguler la finance en France ???

J'ai un peu relaché mon attention sur l'actualité ces derniers mois. Mais à mon avis, rien n'a été fait.

Mais si je me trompe n'hésitez pas à me le faire savoir !

24/08/2009

Lefebvre et la régulation !

frederic-lefebvre-dec-2008.1240115026.jpgFrédéric Frédéric a trouvé un emploi. C'est ce qui se dit dans les journaux et dans la blogosphère. Il récupère un maroquin (un secrétariat d'Etat !)

A l'occasion de mon petit tour sur la toile, je retrouve chez Falcon Hill, une citation de Frédéric Lefebvre qui concernait le rôle de l'Etat en général et la loi Hadopi en particulier.

En voici un extrait :"L’absence de régulation financière a provoqué des faillites. L’absence de régulation du Net provoque chaque jour des victimes ! Combien faudra-t-il de jeunes filles violées pour que les autorités réagissent ? Combien faudra-t-il de morts suite à l’absorption de faux médicaments ? Combien faudra-t-il d’adolescents manipulés ? Combien faudra-t-il de bombes artisanales explosant aux quatre coins du monde ? Combien faudra-t-il de créateurs ruinés par le pillage de leurs œuvres ?

Il est temps, mes chers collègues, que se réunisse un G20 du Net qui décide de réguler ce mode de communication moderne envahi par toutes les mafias du monde.
La mafia s’est toujours développée là ou l’État était absent ; de même, les trafiquants d’armes, de médicaments ou d’objets volés et les proxénètes ont trouvé refuge sur Internet, et les psychopathes, les violeurs, les racistes et les voleurs y ont fait leur nid
".

Là ! On est dans le surréaliste !

Cela fait une vingtaine d'années, que l'on constate un mouvement de désengagement de l'Etat au profit des collectivités territoriales. Ainsi de la gestion et de l'entretien des routes nationales, ainsi du personnel des écoles, ainsi même de certaines missions de police.

Passe encore, ces missions restent dans le secteur public.

Mais depuis 2 ans, on observe également un passage à la démultipliée du désengagement de l'Etat au profit du secteur privé. La nouveauté consiste dans le fait que ce désengagement concerne aussi des missions régaliennes de l'Etat.

Le nombre de policiers publics est en baisse (alors que notre Président s'est fait élire sur des critères sécuritaires. Un comble !).

Le juge d'instruction est voué à disparaître. Ce qui signifie (entre autres) la fin de la prise en charge de certaines enquêtes par l'Etat et la nécessité pour le justiciable qui veut faire valoir ses droits d'utiliser les services d'un détective privé  (comme aux USA). Autrement dit, on passera à la justice à 2 vitesses.

Je n'ai pas d'opinion très tranchée sur la loi Hadopi (contrairement à mes amis blogueurs), mais que Mr Lefebvre se fasse l'avocat de la régulation par l'Etat ! C'est à mourir de rire !

31/12/2008

Qu'espérer pour 2009 ?

h-3-1070658-1213628096.jpgIl n'y a pas d'élection nationale majeure prévue pour 2009. Nicolas Sarkozy est encore là pour 3 ans et demi !

Aussi, on ne doit pas attendre de changement de politique pour l'année nouvelle.

Donc aucun espoir pour nous.

Pourtant, nous avons peut être une chance !!!

En effet, suite à la crise démarrée en 2008 en Europe le Président Sarkozy, a commis un beau discours à l'Assemblée Générale des Nations Unies en septembre 2008. Discours confirmé à Toulon peu de jours après ....

" L’économie de marché c’est un marché régulé, le marché mis au service du développement, au service de la société, au service de tous. Ce n’est pas la loi de la jungle, ce n’est pas des profits exorbitants pour quelques-uns et des sacrifices pour tous les autres. L’économie de marché c’est la concurrence qui réduit les prix, qui élimine les rentes et qui profite à tous les consommateurs. Le capitalisme ce n’est pas le court terme, c’est la longue durée, l’accumulation du capital, la croissance à long terme". (source : site de l'Elysée).

J'espère qu'il se souviendra de son discours. Si ce n'est pas le cas, nous saurons lui rappeler. 

Alors oui, bonne année 2009 !

boule_annee.jpg

 

16:25 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : 2009, economie, regulation, espoir, sarkozy |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu