Avertir le modérateur

02/06/2011

Tout va bien chez nos patrons du CAC 40

de-lart-negocier-salaire-1.gifEn ce moment l'actualité est focalisée sur sexe mensonge et rumeur.

Pourtant, il y a des petites informations qui continuent de sortir, et qui montrent que rien ne s'améliore.

Les sociétés ont repris depuis belle lurette de faire des bénéfices. Et les réménurations des dirigeants des sociétés ont repris leur progression très temporairement interrompue par la crise.

La crise ??? Quelle crise ??

On peut se poser la question en effet.

Alors que le point d'indice qui sert de base au salaire des fonctionnaires est gelé pour 2011, et que les salariés du privé sont encore plus mal lotis, le figaro signale que les salaires des grands patrons ont augmenté de 19% en 2010.

C'est une moyenne bien sûr.

On finirait par ne plus être choqué par ce chiffre tant il arrive que d'une année sur l'autre certains augmentent leur salaire de 50% !

Mais réfléchissez ...  A quand remonte votre dernière augmentation de 19% ?

Pour l'illustration, j'espère que Homer ne m'en voudra pas de lui piquer une image de son patron.

21/12/2010

Quelle politique salariale pour la gauche ?

Salaires_2.jpgCa fait un moment que je passe sur le blog de ce syndicaliste. Et je le trouve de mieux en mieux.

Il relève une incohérence notoire. Le Gouvernement fait une politique de relance par l'Investissement, alors que notre taux de croissance faible est soutenu par la Consommation. un comble en effet !

Mais au moins le choix de la Droite est clair. La relance se fait par une aide des entreprises pour qu'elles investissent et non par un coup de pouce aux salaires.

Pourtant pour la Gauche c'est la Consommation qu'il faudrait aider. Stef relève que 64% des salariés français n'ont pas vu leur salaire augmenter depuis 2 ans (et 40¨depuis 5 ans)

Comment ? Par une politique salariale.

Bien !

Et comme d'habitude il y a quelqu'un à gauche (avant c'était au PC) qui promet une augmentation du SMIC de 500 EUR ! (cf ici ). Ici c'est Ségolène Royal. Elle est coutumière du fait. Elle ne s'embarasse pas de réalisme. On promet ... Et puis on verra après.

C'est clair que la Gauche ne peut se satisfaire d'une augmentation a-minima (selon les critères purement automatiques) du SMIC.

Mais quelqu'un peut-il m'expliquer la raison pour laquelle chaque fois qu'on parle de politique salariale,on ne parle que du SMIC ?

A part le fait que chaque augmentation du salaire minimum aboutit à créer encoue plus de Smicards, est-ce que se borner à n'agir que sur le salaire minimal est vraiment satisfaisant pour un Parti Politique progressiste ?

Non ! Le SMIC n'est pas un levier suffisant.

Certes, c'est le seul levier où l'Etat a un pouvoir de contrainte. Mais cela ne doit pas justifier le fait que la politique salariale de l'Etat ne se limite qu'à l'augmentation du SMIC.

La Gauche cherche des débats, hé bien en voilà un !

Comment faire un sorte que les tous les salaires moyens augmentent au moins raisonnablement et pas uniquement le SMIC ?

Comment la Gauche peut-elle se satisfaire de ne voir augmenter que le SMIC ????

12:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : royal, fmi, salaires, smic, politique, 1500 eur |

15/05/2010

Zapatero donne bien du souci à nos ministres

eric-woerth2.jpgHa la la ! Ces Espagnols ... Qu'est-ce qu'y z'ont pas été chercher là ?!

Sous prétexte de la crise en Europe, ne v'la-t-y-pas que les ministres ibères vont se voir baisser leur rémunération de 15%. C'est le Premier d'entre eux Mr ZAPATERO qui l'a annoncé !!!

Et figurez-vous que la contagion a commencé puisque le nouveau Chef de Gouvernement Britannique David CAMERON a annoncé un gel des salaires des Ministres pendant 5 ans. Ce qui équivaut d'après le figaro à une baisse de 5% !

L'Irlande et le Portugal ont annoncé des éfforts similaires ...

Et en France me direz-vous ?! Le salaire mensuel net d'un ministre hors avantages est d'environ 14 000 EUR

En France donc, il y a 2 camps !

Le camp de ceux qui seraient prêts à faire un effort si on le leur demandait (et pour le moment on ne leur a rien demandé voyez-vous ?). J'ai nommé MM Lagarde (économie), Kosciusko-Morizet (numérique), Le Maire (agriculture), Pécresse (enseignement supérieur et recherche) et Yade (sports).

Le camp de ceux qui ne veulent pas. C'est le cas de Mr Baroin (budget) qui se "méfie des décisions démagogiques" ! C'est le cas aussi de MM Woerth (travail) et Tron (fonction publique) qui reprennent le même argument : Si je devais baisser mon salaire cela voudrait dire que les salaires des agents publics baissent aussi, ce dont il n'est pas question.

Je ne serais pas étonné que d'autres membres du Gouvernement reprennent ce dernier argument.georges_tron-440x480.jpg

Sauf que ...

Contrairement à ce que les MM Woerth et Tron voudraient nous faire croire, le salaire des ministres n'est pas basé sur celui des fonctionnaires. Du moins sur celui de l'ensemble des fonctionnaires. La rémunération des ministres est égale à deux fois la moyenne du traitement de plus haut et du traitement le plus bas des grilles "hors-échelle" de la fonction publique.

Et la grille hors échelle, ce n'est pas la grille de l'ensemble des fonctionnaires. Mais les mieux rémunérés des plus rémunérés d'entre eux.

Ces fonctionnaires "hors échelle" sont environ 5000 en France et représentent 0,1% des effectifs totaux  !

Voilà.

La prochaine fois, dîtes seulement  que vous ne voulez pas perdre de votre rémunération. On sait ce que c'est....

15/11/2008

C'est dur pour tout le monde mon bon Monsieur !

Dur_pour_tout_le_monde_small.jpgA l'heure où on demande de plus en plus d'efforts aux Français, au moment où la crise apparue en France il y a 2 mois vient promettre des lendemains encore plus difficiles pour eux,  quelques chiffres :

- Salaire mensuel de base des Français du privé entre juin 2007 et juin 2008 : +3,1% (source INSEE)

- Indice des traitements mensuels bruts de base dans la fonction publique d'Etat entre le 2e trimestre 2007 et le 2e trimestre 2008 : +1,1% (ce à quoi pour être juste, il faut ajouter les augmentations individuelles). Source INSEE.

- Evolution  des sprix à la consommation entre octobre 2007 et octobre 2008 : +2,7% (source l'Express).

Maintenant, allons voir de l'autre côté de la barrière sociale :

- Bénéfices prévus des Entreprises du CAC 40 entre 2007 et 2008 : +12,09% en moyenne (source Le Monde du 15 novembre). 2007 ayant déjà été une année record rappelle le journal.

- Je n'ai pas obtenu les chiffres de l'augmentation des salaires des patrons des entreprises du CAC 40 en 2008. Il paraîtra vraisemblablement en juin 2009. Mais souvenons qu'en 2007, ils avaient augmenté de 58%.

Voilà qui résume bien la situation économique du Pays.

Mais bon, on va peut être me sortir que les chiffres, on leur fait dire ce qu'on veut !!

14/08/2008

On tourne en rond merde, on tourne en rond merde, on tourne en rond merde ....

Ca y est, les chiffres sont tombés.

Le salaire mensuel de base a augmenté sur une an de 3,1%.498219884.jpg

Dans le même temps, les prix à la consommation (hors tabac) sont montés de 3,5%.

D'après les chiffres officiels, le pouvoir d'achat a donc diminué de 0,4%.

Ce, sous la présidence de Nicolas Sarkozy qui s'est fait élire sous la bannière du "président du pouvoir d'achat".

Cherchez l'erreur ...

Bah ! il nous reste toujours la possibilité de faire des heures supplémentaires...

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu