Avertir le modérateur

08/08/2011

Une politique de rigueur pour sortir de la crise ? Mais cette politique ... On l'a déjà !!!

Salaire-minimum.jpgBon ... C'est confirmé, les bourses dévissent ! Loin de se calmer après une dizaine de séances de baisse d'affilée, le mouvement s'accentue ...

Le Gouvernement ainsi que les milieux économiques (Alain Minc ...(je mets en tout petit car depuis que mon hébergeur m'en donne la possibilité technique, je mets en plus petit ce que je mets entre paranthèse ça n'a rien à voir avec Mr Minc)) nous préparent à une politique de rigueur. "Nous vivons au-dessus de nos moyens ; on ne peut pas continuer comme ça et.c ..."

Sauf qu'on oublie de nous dire que la politique de rigueur on l'a déjà !

Certes le chef du Gouvernement nous disait il y a 2 ans que la politique menée n'était pas une politique de rigueur car les impôts n'augmentaient pas. Mais d'autres blogueurs ont suffisamment démontré que si l'impôt sur le revenu diminuait (ce qui profite aux plus riches), Nicolas Sarkozy avait créé au moins une quinzaine d'impôts qui en fin de compte accentuent la pression fiscale des classes moyennes.

Mais bon ... Admettons que je suive le 1er Ministre sur son terrain .... Admettons ...

Je me suis amusé (si j'ose dire) à aller voir l'évolution du SMIC sur le site de l'INSEE depuis 2001. C'est ici !


Le SMIC horaire a, entre 2001 et 2011 augmenté de 34,93%. C'est beaucoup plus que le salaire moyen. Je n'ai pas retrouvé les chiffres exacts mais vous pouvez me croire sur "parole" !

En décomposant, on s'aperçoit que entre 2001 (fin de l'ère Jospin-début de l'ère Chirac) et 2007, il a augmenté de 26,5%....

... et que de 2007 (arrivée de Mr Sarkozy aux manettes) à 2011, le SMIC a augmenté de ....6,6%.

Que dire devant de tels chiffres (sachant que pour le salaire moyen non réglementé, c'est pis) alors que ce Président a été élu comme celui du pouvoir d'achat ?

Et surtout qu'on ne vienne pas me dire que nous ne sommes pas déjà dans une politique économique de rigueur !

15/06/2011

Carrefour paie le SMIC ou pas ? Et alors ?

nouveau-slogan-carrefour.jpgCarrefour a été condamné par un Tribunal de Police à régler une amende de 3,66 millions d'Euros d'amende, pour paiement de salaires inférieurs au SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance). Voir France Info ou chez Jégoun.

La grande enseigne va bien sûr faire appel, mais quand même ... Ca fait  désordre.

Bien sûr le débat juridique est de savoir si le fait de faire travailler les salariés 37h30 (payés 35h avec 2h30 de pause)) au SMIC suffit à dire que les salariés sont payés moins que le SMIC et on ne préjuge pas de la décision définitive qui sera rendue ...

Mais quand même ...

Certes les salariés ont droit à un intéressement, une mutuelle, et une remise sur le caddie de 7% ....

Mais quand même ....

Mais c'est quand même fou qu'une multinationale française paie ses salariés aux alentours du SMIC .... En France.

Sur 2010, Carrefour a dégagé un résultat opérationnel courant de 2,972 Milliards d'Euros, en croissance de 9,3%, et un bénéfice net de 382 ME (+11,3%).

Chez Carrefour Market où les salariés font grève un jour par semaine pour avoir les même "avantages" que les collègues des hypers, on appréciera !

Punaise .... Le SMIC !

22:05 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : smic, carrefour, cgt, syndicat, auchan |

21/12/2010

Quelle politique salariale pour la gauche ?

Salaires_2.jpgCa fait un moment que je passe sur le blog de ce syndicaliste. Et je le trouve de mieux en mieux.

Il relève une incohérence notoire. Le Gouvernement fait une politique de relance par l'Investissement, alors que notre taux de croissance faible est soutenu par la Consommation. un comble en effet !

Mais au moins le choix de la Droite est clair. La relance se fait par une aide des entreprises pour qu'elles investissent et non par un coup de pouce aux salaires.

Pourtant pour la Gauche c'est la Consommation qu'il faudrait aider. Stef relève que 64% des salariés français n'ont pas vu leur salaire augmenter depuis 2 ans (et 40¨depuis 5 ans)

Comment ? Par une politique salariale.

Bien !

Et comme d'habitude il y a quelqu'un à gauche (avant c'était au PC) qui promet une augmentation du SMIC de 500 EUR ! (cf ici ). Ici c'est Ségolène Royal. Elle est coutumière du fait. Elle ne s'embarasse pas de réalisme. On promet ... Et puis on verra après.

C'est clair que la Gauche ne peut se satisfaire d'une augmentation a-minima (selon les critères purement automatiques) du SMIC.

Mais quelqu'un peut-il m'expliquer la raison pour laquelle chaque fois qu'on parle de politique salariale,on ne parle que du SMIC ?

A part le fait que chaque augmentation du salaire minimum aboutit à créer encoue plus de Smicards, est-ce que se borner à n'agir que sur le salaire minimal est vraiment satisfaisant pour un Parti Politique progressiste ?

Non ! Le SMIC n'est pas un levier suffisant.

Certes, c'est le seul levier où l'Etat a un pouvoir de contrainte. Mais cela ne doit pas justifier le fait que la politique salariale de l'Etat ne se limite qu'à l'augmentation du SMIC.

La Gauche cherche des débats, hé bien en voilà un !

Comment faire un sorte que les tous les salaires moyens augmentent au moins raisonnablement et pas uniquement le SMIC ?

Comment la Gauche peut-elle se satisfaire de ne voir augmenter que le SMIC ????

12:53 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : royal, fmi, salaires, smic, politique, 1500 eur |

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu