Avertir le modérateur

31/07/2011

De la règle d'or (ou extrapollation de la situation budgétaire aux USA)

dette,règle d'or,sarkozy,usa,pecresse,obama,dette,pacte,stabilitéJ'ai lu la tribune de Mme Pécresse dans le monde qui vient d'une certaine manière parachever la geste budgétaire  sarkozienne. 

Qu'importent les dérapages budgétaires effectués depuis 5 ans. Le Gouvernement a décidé de faire savoir qu'il allait mettre en place la "règle d'or" budgétaire et graver dans le marbre constitutionnel l'obligation de voter un budget en équilibre.

J'ai déjà fait savoir que voter un tel texte revenait à se tirer une balle dans le pied. Non pas que je suis contre l'équilibre budgétaire. Au contraire ! Mais voter un texte interdisant purement et simplement le déficit budgétaire nous conduirait à nous empêcher de mener un certain nombre de politiques (par exemple une politique de relance par la consommation au sortir d'une crise économique). Ce alors que le pacte de stabilité et de croissance prévoit déjà une interdiction de déficit supérieur à 3% du PNB qu'on n'est déjà pas capable de respecter !

Et ce qui se passe aux USA me semble plutôt éloquent. dette,règle d'or,sarkozy,usa,pecresse,obama,pacte,stabilitéComme le rappelle le figaro, les Républicains et les Démocrates n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le relèvement de la dette. Plus exactement, les Républicains refusent de voter le relèvement de la dette !A tel point que le Gouvernement américain se demande s'il pourra payer les soldes de ses soldats en Irak et en Afghanistan (alors que ce sont les Républicains qui les y ont envoyé ! Un comble...).

Tout cela m'amène à plusieurs réflexions.

D'abord. Puisque le Gouvernement français semble attaché à l'équilibre budgétaire, il devrait aller jusqu'au bout de son raisonnement, s'inspirer de ce qui se passe aux USA et faire revenir sans délai nos troupes d'Afghanistan et de Lybie.

Ensuite. Admettons qu'il soit impossible de voter un budget en équilibre ; par exemple pour cause de catastrophe économique (s'il faut renflouer les banques) ou nécessité d'intervention extérieure (qui coûte cher).

La seule solution serait de re-modifier la Constitution. Ce qui se ferait soit par le référendum (qui est assez long à organiser et est on l'a vu pour la "Constitution européenne" , aléatoire), soit par la réunion du congré.

Et le congré nécessite une majorité des 3/5 de l'ensemble des parlementaires après que chacune des 2 asemblées ait voté.

Imaginez donc les possibilités de blocage par l'opposition (quelle qu'elle soit d'ailleurs), de marchandage....

La règle d'or, en plus d'être un carcan que l'on se mettrait à soi-même, constituerait un risque supplémentaire de blocage institutionnel.

Mais on va encore dire que j'ai trop d'imagination....

29/01/2011

Tunisia and Egypt ?! But it is not the same thing !

Obama Hillary-Clinton murmure.jpgRassurez-vous ... Je ne vais pas faire ce billet dans la langue de Shakespear Hemingway ! Non ...

Cela dit, c'est avec un réel plaisir que j'ai lu le dernier billet de Ruminances. Il met en évidence la différence de comportement des USA vis à vis de l'Egypte et de la Tunisie. Autant, il y a eu soutient du peuple tunisien par l'oncle Sam que vis à vis des Egyptiens dans la rue il n'y a rien.

Et pour cause ... L'intérêt de l'Egypte pour les USA est autrement important que celui de la Tunisie. L'aide de Moubarak est important pour les Yankees dans leur politique arabe.

Alors forcément .... Je ne peux m'empêcher de sourire quand le comportement américain vis à vis des Tunisiens a été donné en exemple à la France par nombre de politiques de Gauche et de journalistes (et de blogueurs).

Car enfin, s'il existe un seul Pays dans le monde qui ne devrait pas donner de leçons à la France en matière de politique étrangère, c'est les USA.

Ils sont intervenus (envers et contre tous) en Irak : on voit ce que ça donne.

Ils ont aidé les Islamistes en Afghanistan pour lutter contre l'ogre soviétique. Pareil !

Avant cela, ils sont intervenus dans tourte l'Amérique latine pour que les dirigeants en place appliquent une politique de droite (et en tous cas anti-communiste). Et aujourd'hui, l'Amérique du Sud  est l'endroit dans le mode où il y a le plus de dirigeants de Gauche. Ce qui d'ailleurs ne me déplaît pas.

Encore avant, Cuba était la chasse gardée des USA. Là aussi. Merci les States.

Bon, j'arrête car cela frise l'acharnement.

A l'heure où il est de bon ton en France de faire son auto-critique (ce qui est bien dès lors que ça reste objectif et dans des proportions raisonnables) sur tout, j'aime à rappeler que certains pays qui font pis que la France n'ont pas ses états d'ame...

10:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : egypte, tunisie, moubarak, ben ali, usa, clinton |

28/02/2010

Société et Droit

ligne verte.jpgJe passe régulièrement chez Mr Poireau.

Ce dimanche, il fait un beau billet faisant un parallèle entre la justice et la politique.

J'ai déjà dit (ici par exemple) ce que je pensais de la supression du Juge d'Instruction. Je suis aussi d'accord avec Mr Poireau sur le fait qu'il n'est pas bon pour une démocratie, que les juges soient élus !

Pourtant, son billet me fait rappeler un reportage que j'ai vu à la télévision. Cette émission évoquait le cas de ce Français condamné à mort au Texas. Le "coupable" réclamait un test ADN susceptible de l'innocenter.

Ce test lui a été refusé !!!

Alors ! Voilà ce que je crains pour mon pays !

Je pense que la suppression du Juge d'Instruction ajoutée à la RGPP (Révision Générale des Politiques Publiques) pourrait faire qu'on en arrive à de telles extrémités !

Ne souriez pas ! On demande déjà aux juges et policiers de limiter les recours aux recherches de situation des téléphones cellulaires.

12:14 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (22) | Tags : droit, justice, rgpp, regalien, etat, usa |

23/12/2009

Chine : les affaires reprennent !

h-20-1641768-1249058273.gifNous savons tous, grace à la propagande gouvernementale que c'est de la faute de la Chine surtout, si le sommet de Copenhague sur la lutte contre le réchauffement climatique a été un échec.

Ha ! Les gredins de Chinois qui, malgré les efforts de la France (de l'Europe) et du Brésil, malgré l'activité débordante de notre Président, ont fait échouer le sommet de Copenhague !!!!

Car l'Europe et la France en particulier, sont plus que tout attachés à l'écologie, ont pris conscience avant tous les autres que seule une prise en compte du développement durable sauvera l'Humanité !

Blablabla Blablabla....

Une semaine après cet échec imputé à la Chine que lit-on dans la presse ?

Que François Fillon est parti à Pékin réconcilier la France avec la Chine en évitant bien sûr d'aborder l'épineuse question des droits de l'homme (le monde).

Que Ford cède Volvo aux Chinois (le figaro) pour 2 milliards de dollars. Qu'un groupe français va vendre des moteurs d'avion à la Chine (la Croix).

Bref, les affaires reprennent plus que jamais avec le méchant Chinois....

Je ne prétends pas, ici, qu'il ne faut pas commercer avec la Chine.

Evidemment !

Mais bon !

Le passage rapide et tout en paradoxe de l'actualité d'une semaine à l'autre ne cessera jamais de m'étonner.



24/11/2008

PS-US : même combat !

gore_s.jpgArrogants ! C'est un adjectif qui revient souvent chez les Anglo-Saxons pour qualifier les Français. Et, je ne suis pas le dernier pour remettre à leur place ces soi-disants "donneurs de leçons".

Pourtant ... Rappelons-nous comment nous nous gaussions de la prétendue Démocratie américaine dont le cafouillage électoral pour accoucher de W. Bush avait été mémorable. C'était en l'an 2000. Le recomptage avait duré des semaines !

Hé bien ! Le Parti Sociste français en fait en ce moment le remake !

A ceci près (et la différence est d'importance) que jamais Al Gore n'a perdu sa dignité. Malgré le fait qu'il s'est avéré par la suite qu'il avait plus de voix que Debeuliou, jamais il n'a remis en cause le processus électoral. Gore a placé l'intérêt de son Pays au-dessus du sien. Il a même félicité Bush de son élection !

Dorénavant, je serai moins arrogant. Du moins j'essaierai... On ne chasse pas le naturel comme ça.

05/11/2008

Obami, Obama, life goes on ....

barak_obama.jpgLe vieux fan des Beatles que je suis n'a pas pu résister... Désolé. Mais ce n'est pas pis que le jeu de mot utilisé par Nicolas sur un de ses sites.

Mais bon ... Vu l'événement historique, je suis prêt à tout. Un Noir à la Maison Blanche : c'est incroyable.

C'est la première fois que je m'aventure sur un sujet de politique extérieure. Mais le titre de mon billet n'est peut être pas si innocent que cela : il est probable que l'élection de Barrack Obama change beaucoup de choses pour les Américains (sécurité sociale...) et pour la vision que le Monde a des Américains (Guantanamo ...).

Mais pour nous, est-ce que cela va changer quelque chose ? Pour nous qui aurions voté Barrack à presque 90% est-ce que notre vie va changer ?

Pour trouver un début de réponse à cette question, j'ai tâché de regarder où la France serait si W Bush n'avait pas été élu. Plus exactement, j'ai essayé de voir où la France ne serait pas si W Bush n'avait pas été à la Maison Blanche.

Vous ne voyez pas ? Je vous mets sur la voie : rappelez-vous de nos 10 soldats morts en août dernier ...

Alors Barrack, sans vous mettre la pression, le Monde fonde beaucoup d'espoir en vous ...

29/05/2008

LE POULET CHLORE AMERICAIN

Voici encore un exemple des incohérences auxquelles aboutit notre système bureaucratique et centralisé européen.

La Commission européenne a proposé la levée de l'interdiction des importations de poulet traité au chlore en provenance esssentiellement des USA.

Donc l'Europe c'est ça : sous prétexte de libre échangisme prôné par l'OMC, on accepte d'importer des produits qu'on ne fabrique pas, mais qui sont moins bons que les nôtres.125721044.gif

Alors que justement l'Europe pourrait faire un peu de protectionnisme déguisé en arguant de raisons de qualité ou de santé publique, elle choisit de faire tout le contraire tirant la qualité des produits consommés par l'Européen vers le bas.

On avait déjà vu ça il y a quelques années avec le chocolat rappelez-vous...

Il faut savoir que sur les 27 ministres de l'agriculture que compte l'Europe, 21 sont contre cette proposition de la Commission dont Michel BARNIER.

Nous allons donc voir ce qui va se passer. et en fonction de cela nous pourrons  être sûrs de savoir  si l'Europe privilégie l'intérêt de ses citoyens ou alors si elle a renoncé face aux grands groupes et à l'OMC.

02/05/2008

USA : le revirement ??

Je viens de tomber sur un article du Monde qui arrive très bien après mon billet du 30 avril.

Il est intitulé : Greenspan, Reagan : la chute des idoles. Le titre est très explicite ! Le journaliste explique le constat par les candidats démocrates (mais également par Mc Cain) des effets désastreux du non interventionisme économique mis en place par Ronald Reagan.

Il y est expliqué que la crise des subprimes est directement la conséquence (qui était prévisible) de la politique Reagan-Greenspan. Cette politique a également eu des conséquences désastreuses sur l'état actuel du réseau de transport US en réalité privatisé : ainsi l'état des routes est mauvais, celui du réseau ferroviaire est pis encore, des ponts menancent de s'effondrer...11875465.jpg

En résumé, beaucoup de spécialistes amériacins reviennent de cette politique du "laisser faire"  laissant les entrepreneurs rendre des comptes à leurs seuls actionnaires tous les trimestres et donc ne pas prévoir de politiques à long terme d'entretien. Rappelons nous l'état du réseau ferré Thatchérien lorsque le TGV est arrivé en Angleterre.Ces même spécialistes  souhaitent que les investissement publics redémarrent.

Et en France ???? En France, les dirigeants prennent la politique de Reagan et de Thatcher comme modèle. Nous venons de privatiser GDF, nous avons commencé à faire de même avec EDF. Dans quel état seront nos centrales nucléaires dans 20 ans ??

En conclusion de cet article du Monde, un de ces spécialistes américains constatant que les USA sont le modèle économique de la France, déclare non sans cynisme : "Dans les soirées, il y a toujours des invités qui arrivent à la fin, quand les premiers venus commencent à partir."

C'est tout à fait ça !!!

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu