Avertir le modérateur

12/04/2013

Vie politique et mensonge. Conséquences de l'affaire Cahuzac

J'ai été ému de la façon avec laquelle s'est débattue l'Elysée suite aux révélations de l'affaire Cahuzac.

Ainsi donc il y aura une loi qui obligera les hommes politiques à publier leur patrimoine.

La belle affaire !!!

Si cette loi avait existé avant l'affaire Cahuzac, Mr Cahuzac aurait publié son patrimoine .... se trouvant en France.

La question n'est donc pas comme je l'entends souvent, la transparence.

La question est le mensonge.

Mes parents, comme de nombreux parents, m'ont élevé sur la base de certaines bases et notamment sur le fait que le mensonge était quelque chose de mal.

Le mensonge exclut la confiance. Il exclut aussi la responsabilité de ses actes.

Confiance et responsabilité sont aussi les 2 supports de la vie publique d'un homme politique.

Ce n'est pas en légiférant (à moins d'interdire le parjure mais alors là ...) que l'on résoudra le problème à moins d'être hypocrite.

Après tout, Mr Cahuzac est déjà sanctionné sur son mensonge. Il n'arrivera plus à se faire élire nulle part, il subit actuellement une pression médiatique difficilement supportable (mais de mon point de vue, il n'a pas le droit de se plaindre), il a été viré du bureau national du PS, et n'est plus ministre.

Quant au reste, l'enseignement principal est que maintenant on est sûr que les propos des hommes politiques devront être systématiquement vérifiés.

Il y a donc un boulevard pour les journaux, et aussi peut-être pour les blogueurs. 

08:44 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : cahuzac, mensonge, elysee |

16/01/2011

Tunisie : la France prend position

arton27284-209e7.pngLa France a exprimé son «soutien déterminé» au peuple tunisien dans «sa volonté de démocratie» et «appelle à la fin des violences» et à «des élections libres» rapidement, a indiqué un communiqué de l'Elysée après une réunion interministérielle sur la situation en Tunisie (cf le figaro).

Cette prise de position est bien tardive puisque ce soutien ferme et non équivoque intervient après que les Tunisiens se sont débarassés de leur dirigeant autocrate.

A cette heure, ils doivent s'en tamponner de notre soutient les Tunisiens.

Mais bon ... Le ridicule n'a jamais tué personne. Heureusement !

Au moins Khadafi est cohérent lui (cf 20 minutes) qui regrette le départ de Ben Ali.

01:56 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : ben ali, tunisie, elysee |

23/09/2010

"Les Français adhèrent peut-être d'avantage à la réforme"

isengard.jpgC'est en substance ce qu'a déclaré l'Elysée après la constatation de la "baisse sensible" du nombre de grévistes tant dans les Fonctions Publiques qu'à la SNCF par rapport au mouvement du 7 septembre !

C'est ce qu'a osé déclarer l'Elysée devrais-je dire !

Les chiffres à mi-journée (cf le figaro) sont les suivants :

Pour la SNCF : 37% contre 42% le 7 septembre.

Pour la Poste : 16,5% contre 22%.

Pour la Fonction Publique : 19,77% contre 24,77%.

Quant aux manifestants, ils seraient 410000 (chiffres de l'Elysée) alors qu'ils étaient plus d'un million au début du mois.

L'Elysée se félicite de ces chiffres en les interprétant comme un commencement d'approbation par les Français !!

C'est à se demander s'il s'agît d'autisme exacerbé par une méthode Coué de tous les instants, ou alors de cynisme tout simplement ?!

Car enfin ...

Les Français ont fait grève et manifesté 3 fois en 4 mois (avec juillet-août compris dans ce laps de temps) contre une seule et même réforme.

2 de ces journées de grève ont eu lieu en septembre alors que c'est un mois où les dépenses sont plus importantes que pour les autres mois de l'année (frais de rentrée, tiers provisionnel ...) et on  sait qu'un jour de grève coûte 5% du salaire !

Le Pouvoir devrait plutôt s'inquiéter de ce que les salariés soient en mesure de continuer à se mobiliser malgré toutes ses manoeuvres pour éviter les manifestations (déclarations sur les menaces AQMI sur les rassemblements entre autres).

Notre Président n'est pas un féru d'Histoire je l'ai déjà dit.

Pourtant, il devrait se souvenir que si les Français sont longs à se mettre en colêre -"les Français sont des veaux" avait dit le Général de Gaulle- une fois que c'est fait, ils sont difficiles à arrêter !

10/05/2010

Le sommet social : un sommet !

35689a-l_elysee_veut_moins_de_policiers_autour_de_nicolas_sarkozy1.jpgComme d'habitude, je fais ma tournée des blogs. Et je vois qu'effectivement, le sujet important (j'ai assez parlé de l'UE ces derniers temps) c'est le sommet social à l'Elysée. PMA lui consacre un court mais lapidaire billet !

Et pour cause, ce "sommet" n'a de social que le nom.

Ainsi (cf le monde), il est prévu que les aides aux entreprises seront renouvelées pour soutenir l'emploi.

Ainsi, on ne parlera pas retraites. De même, les syndicats s'attendent à une non-reconduction des aides aux ménages modestes et salariés précaires.

Par ailleurs, la réduction des impôts de 3 millions de ménages modeste pourrait faire les frais  du plan de rigueur d'assainissement des finances.

Idem pour la prime de 500 Euros pour les chomeurs (cf le monde encore) !

Pour vous montrer à quel point le terme "social" n'a rien à faire dans la réunion élyséenne, même Mme Parisot présidente du Médef ne voit rien à redire à ce "sommet social".

Elle déclare en effet :"personne ne remet en cause, et certainement pas le Medef, tout ce programme d'accompagnement de ceux qui traversent des moments difficiles"

On est prié de ne pas rire !

L'argent du contribuable va en priorité vers les entreprises. Les classes moyennes voire défavorisées passent après.

Clairement, il s'agît d'une politique de droite qui est menée par le Gouvernement !

Après tout, c'est normal ! Nicolas Sarkozy est de droite et son gouvernement aussi (nonobstant l'enrageur Kouchner Ha ha).

Je ne vois rien à redire là-dessus.

Par contre, il faudra s'en souvenir en 2012....

10:07 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (4) | Tags : sommet social, elysee, sarkozy |

16/01/2010

Renault, l'Elysée et.c

77197_sarkozy-ghosn-une.jpgHoula ! Ca ne rigole plus avec les entreprises à l'Elysée.

Carlos Ghosn, ci-devant PDG de Renault, est convoqué à l'Elysée pour s'expliquer sur les rumeurs de délocalisation de la production de la Clio 4 en Turquie.

Ce alors qu'il y a eu des prêts effectués par l'Etat au constructeur en échange d'un engagement de ne pas délocaliser.

La République ne peut pas laisser passer ça !!!

Mr Sarkozy, Président de notre République, ne peut pas ne pas réagir devant cet affront !!!

Pourtant, l'Elysée qui feint (voire surjoue) la surprise, ne peut véritablemnt être considéré comme mis devant le fait accompli.

En effet, actionnaire à 15%, dispose d'un administrateur au Conseil de Renault. L'Etat est donc au courant de tout depuis le début.

Simplement, le Président est obligé de sur-réagir suite aux fuites de la délocalisation dans la presse (La Tribune ou les Echos je ne sais plus).

Voilà qui en dit long sur nos dirigeants.

En fin de compte, soumettre les prêts aux banques à la présence d'un représentant de l'Etat dans leur Conseil d'Administration n'aurait rien changé...

12:37 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : sarkozy, ghosn, renault, etat, elysee |

14/12/2009

La Com Coco ! La Com !

explosion-frais-l-elysee-sous-sarkozy-L-1.jpegQue se passe-t-il au figaro ?

La critique est à peine déguisée puisque le grand quotidien a pris la peine de calculer que cela représentait 12 cents d'euros par Français !

En effet,le budget de l'Elysée pour assurer l'image de Sarkozy atteint déjà pour 2009 la "coquête somme" de 7,5 Millions d'Euros d'argent public !

Dans cette somme, 500 000 Euros consacrés à Internet.

Et on apprend que sur cette somme consacrée à Internet, (là le figaro n'insiste pas assez), 50 000 Euros ont été consacrés au site de la fondation de Carla Bruni-Sarkozy !

2 choses m'étonnent :

1°) qu'en période de crise mondiale, le budget communication puisse continuer à augmenter et à atteindre des sommets !

2°) que Madame Bruni se serve de fonds publics pour la com de sa fondation.

Mais bon ! Je dois être archaïque. La Com c'est le poste le plus important dans un Budget.

08:16 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (8) | Tags : elysee, sarkozy, bruni, carla, communication |

21/06/2009

Déficit budgétaire de l'Etat plus important que prévu !

sarkozy-en-rit_1242266946.jpgIl y a quelques jours, je pestais contre la forte augmentation du budget de l'Elysée alors qu'on annonçait un déficit budgétaire de l'Etat d'au moins 6% !!

Aujourd'hui, j'apprends que le déficit national sera compris entre 7 et 7,5 % (du PIB) !

Inutile de vous dire que je serai particulièrement attentif dans les mois à venir aux travaux de surveillance du député Dosière, qui semble être la seule personne officielle en France à surveiller les dépenses (somptuaires) de l'Elysée.

A l'heure où le Gouvernement persiste à baisser les impôts des plus riches, c'est le moins que nous puissions faire.

Et qu'on ne me parle plus de soi-disant "gauche dispendieuse" avec le Budget de l'Etat à opposer à la "droite gestionnaire" !!! La droite gère les actifs des riches un point c'est tout. La classe moyenne faisant office de banquier des sociétés du CAC40 !

Et dire que ces dépenses ne semblent pas près de se calmer puisque demain on rejoue le film de Sacha Guitry "Si Versailles m'était conté" !!!

20:20 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : deficit, budgetaire, pib, sarkozy, elysee |

08/05/2009

L'Elysée veut de la déontologie dans la presse !

1038537777.jpgUne nouvelle parue dans le monde  a attiré mon attention.

L'Elysée pousse à la rédaction d'un code de déontologie dans la presse ! Code de déontologie comportant des "droits et des devoirs".

Quand on connaît la nature des rapports avec les journalistes, cette nouvelle a de quoi inquiéter ... Ou au moins de quoi provoquer un suivi attentif par les blogueurs les plus influents.

Parce que, avec le chef del'Etat, de 2 choses l'une : soit la presse est avec lui (figaro, TF1, LCI ..) soit elle est contre lui (Marianne, Libé ...). Et dans les faits cela se traduit par des cadeaux publicitaires pour les uns, des admonestations ou des limogeages (voir affaire Paris Match) pour les autres.

On le sait, Nicolas Sarkozy n'hésite pas à entrer dans le rapport de force avec les journalistes indélicats (rappelez-vous la monarchie élective de Laurent Joffrain).

Alors ! Que ce soit un homme politique tel que lui qui demande la rédaction d'un code de déontologie à la pesse a de quoi surprendre ! Qui plus est quand on apprend que  l'Elysée conditionne l'octroi des aides qui avaient été promises à la presse, à la rédaction de ce code ...

Que ce soit un homme politique qui ait instrumentalisé à ce point la presse, qui demande la rédaction  d'un code de déontologie aux journalistes, me laisse pantois !

En plus, de là à imaginer que le contenu de ce code soit piloté à partir de l'Elysée, il n'y a qu'un pas que je vois bien être franchi.  Mais on va peut être dire que je suis trop méfiant ...

Quoiqu'il en soit, je remarque qu' en imposant un code de déontologie plutôt que de passer par une loi, le Président Sarkozy évite soigneusement le débat parlementaire !

03/04/2009

L'Elysée est préoccupé ....

Nicolas_Sarkozy_-_Sarkozy_meeting_in_Toulouse_for_the_2007_French_presidential_election_0299_2007-04-12_cropped_further.jpg... Par la radicalisation de mouvements sociaux : séquestrations de dirigeants, lancement de projectiles sur des directeurs...

C'est ce qu'on apprend par une dépêche de l'agence Reuter reprise par le Desk du Monde.

Préoccupé, mais pas inquiet si l'on en croit Henri Guaino conseiller de la présidence.

Pas inquiet ?! Ha tiens ?!

C'est peut être pour ça que comme nous l'indique Nicolas, en cette période de crise, le Président Sarkozy en donne encore plus aux plus riches d'entre nous !!

Oui ! les possibilités d'exonération de l'impôt de solidarité sur la fortune vont être accrues.

Forcément, le Gouvernement n'aurait jamais osé prendre une telle décision s'il avait été inquiet de la radicalisation des mouvemets sociaux.

Ca plus de trente ans que je m'intéresse à la chose publique.

Pourtant, je suis chaque jour étonné par le fossée existant entre les tenants de la réprésentation nationale et les "reprsentés" que nous sommes....

07/01/2009

Les instructions se feront conformément aux ... instructions de l'Elysée

uewb_07_img0497.jpgUne des photos que j'ai diffusées le plus régulèrement depuis que je fais ce blog c'est (à part celle de Sarkozy) celle de Montesquieu. L'auteur de l'esprit des lois est le créateur du "principe de la séparation des pouvoirs".

La raison à cela est évidente, tant l'hyperprésidence évoquée dans la presse évoque selon moi, une atteinte à ce principe.

Il y a 2 jours, je commentais ici-même la manière de Sarkozy de s'assurer de l'obéîssance le 4e pouvoir. J'évoquais rapidement la tendance de l'Exécutif à vouloir chapeauter le pouvoir législatif et le pouvoir judiciaire.

Depuis, le Président aurait décidé de supprimer les Juges d'Instruction (contrairement à ce que la commission Outreau préconise) et de transférer leurs pouvoirs aux procureurs.

J'emploie le conditionnel dans la mesure où cette mesure n'a pas encore été confirmée par l'Elysée.

Mais si cette mesure était avérée, cela constituerait une augmentation du pouvoir des magistrats dépendants de l'Exécutif (le Parquet) aux dépends des magistrats indépendants du Pouvoir. Cette mesure présidentielle viendrait à rendre surpuissants les Parquets qui sont aux ordres du Pouvoir Politique en place.

C'est peut être le moment de savoir si des affaires seraient sorties si les instructions avaient été menées par des procureurs : je pense à l'affaire ELF dans laquelle  des hommes politiques de tout bord ont été impliqués (Pasqua, Dumas ...), je pense également à l'affaire des ventes d'arme en Angola, l'affaire des frégates.

Les Parquets sont déjà les maîtres d'oeuvre des enquêtes préliminaires ; était-il vraiment nécessaire de leur transmettre l'Instruction  ?

17/10/2008

Ma petiiiite entreprise, ne connaît pas la crise

L'actualité, en ce moment c'est le "sifflement de la Marseillaise" au stade de France par des Français. versailles_galerie_des_glaces.jpg

Pourtant, alors que la France le Monde connaissent les affres de la crise financière puis économique, alors que le Budget de la République 2009 est déjà obsolète, il y a une structure en France qui ne connaît pas la crise !

C'est l'Elysée.

En effet, d'après le député (PS) Dosière, les crédits de l'Elysée dans le budget 2009 sont en hausse de 11,45%. Ce que tenterait de cacher l'Elysée par le jeu du "collectif budgétaire". D'après le député, à ce rythme le budget doublerait en 5 ans !

Plus grave encore, le député n'est pas capable de connaître le nombre exact de fonctionnaires mis à disposition de l'Elysée. D'après ce dernier c'est 872 et d'après les ministères c'est 150 de moins.

Tout cela ne manque pas de sel pour un Président qui souhaite que pour la gestion des comptes, le secteur public doive être exemplaire vis à vis du secteur privé.

12/06/2008

FAITES CE QUE JE DIS ! FAITES PAS CE QUE JE FAIS !!!

Le Budget de l'Elysée a augmenté de 8,4% en 2007....Essentiellement des dépenses de personel !

Alors que :

- Les dépenses de l'Etat ont augmenté dans le même temps de 2,3%

- Bercy propose pour 2008 une augmentation du salaire des fonctionnaires d'Etat de 0,5%

- le taux d'inflation record que nous venons de recevoir est de 3,3% sur un an.

- La redevance TV sera vraisemblablement indexée sur le taux d'inflation.

- Le SMIC (salaire mensuel interprofessionnel de croissance) sera revalorisé de 0,9% au 1er juillet.

Vous comprendrez mon agacement.

Ceci étant, les plus rotors des sarkozistes pourront toujours me faire (bassement) remarquer que cette augmentation très inférieure à l'augmentation des salaires des dirigeants des sociétés du CAC 40 (58% en 2007).

Après on se demande pourquoi les Français râlent !!!

06/05/2008

HAPPY BIRTHDAY TO YOU

Ca fait déjà un an que Nicolas Sarkozy est à l'Elysée. C'est l'heure des bilans .... Que d'autres plus illustres feront beaucoup mieux que moi !

Pour ma part, je souhaiterai un bon anniversaire à Nicolas et je me ferai un petit plaisir en même temps en revisionnant en extrait de ce monument (je parle du film bien sûr) !

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu